Pétards et graves dérives

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

Toute la ville subit toutes sortes de pétarades au moins un mois avant le Mawlid Ennabaoui. Cet évènement, dont l’esprit de piété s’est égaré dans le temps, est devenu une véritable épreuve et ne sert plus que de prétexte pour alimenter toutes les dérives.

Les quartiers sont pris en otage par des jeunes et moins jeunes, qui vont, dans leur inconscience, jusqu’à lancer de gros pétards, s’apparentant à de véritables bombes, et autres produits pyrotechniques à la figure des filles, notamment à proximité des collèges et lycées.
De véritables déflagrations sont entendues partout et à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, engendrant les nuisances sonores les plus impitoyables. D’aucuns se demandent ce que font les autorités face à ce fléau, car ç’en est bel et bien un, sachant que dans un passé récent, des personnes ont été brûlées, alors que d’autres se sont vues éborgner. Qui est derrière l’importation de ces gadgets de tous les dangers ?

Categorie(s): constantine

Auteur(s): F. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..