Pétition : Pour que la maison de la culture d’Azazga porte le nom de Mohia

Elwatan; le Samedi 2 Avril 2011
1


 

Muhend U Yahia, dit Mohia, est comme l’on sait, l’un des plus grands dramaturges, poètes et adaptateurs qu’ait connu l’Algérie. Il est né à Azazga qu’il a, par la suite, évoquée à plusieurs reprises dans son œuvre (souvenons nous du mythique Cheikh Ahechraruf et de sa mésaventure au souk de cette ville). Mohia a bâti pour la culture kabyle un édifice imposant tant sur le plan linguistique et culturel que moderniste et universel. C’est grâce à lui que nos jeunes ont à présent le moyen rêvé de sauvegarder leur langue, de la prémunir contre toute hybridation ou manipulation idéologique. C’est lui qui nous a ouvert une large fenêtre sur le patrimoine culturel universel qu’il a savamment adapté dans son théâtre et ses écrits, révélant ainsi la modernité insoupçonnée de notre langue et son incroyable richesse. C’est donc tout naturellement que doit lui revenir la primauté dans la baptisation de la maison de la culture d’Azazga.

Nous, signataires de cette pétition, pensons sincèrement que c’est là une occasion précieuse de rendre hommage à ce grand homme qui n’a pas encore eu les honneurs qu’il mérite. Nous-nous devons aujourd’hui de donner son nom à cet édifice culturel tant attendu car ce sera une reconnaissance, quoique infime, de ce génie hors pairs qui a tant donné pour la culture algérienne.

La maison de la culture Mohia d’Azazga, c’est aujourd’hui notre devoir à tous. Ne ratons pas cette occasion de consacrer une aussi grande figure de la poésie et du théâtre algériens. 

----------

POUR SIGNER LA PETITION, ALLEZ SUR CE LIEN : http://www.mesopinions.com/POUR-LA-BAPTISATION-DE-LA-MAISON-DE-LA-CULTURE-D-AZAZGA-AU-NOM-DE-MOHIA-petition-petitions-634f4a2c00bc2d85adfa2b85fd8cbe29.html

 

PREMIERS SIGNATAIRES


Ramdane Iftini (réalisateur)

Sarah Haidar (journaliste, romancière)

Arezki Larbi (artiste-peintre)

Noureddine Azzouz (journaliste)

Rima Djahnine (artiste-peintre)

Fatma Baroudi (journaliste)

Abdou Bendjoudi (membre fondateur du MJIC)

Sofiane Baroudi (MJIC)

Samir Larabi (militant du PST)

Karim Benammar (journaliste)

Amel Mimich (libraire)

Yacine Chabi (ingénieur)

Mustapha Toumi (graphiste)

Hamid Ghezzal (graphiste)

Arezki Louni (journaliste)

Hmida Layachi (journaliste)

Salah Gaoua (chanteur)

Ait Ouakli Amazigh (étudiant)

Aggur Slimani (ingénieur)

Djamel Chafa (journaliste)

Said Mekla (journaliste)

Farid Mammeri (poète)

Adlane Meddi (journaliste, romancier)

Karim Branis (chanteur)

Sid Ahmed Semiane (chroniqueur)

Djamel Ait Gana (éditeur)

Samir Air Iftène (étudiant)

Djaafar Benmesbah (artiste-peintre)

Rezki Rabia (poète)

Idir Ouchabane (architecte)

Hamid Gasmi (citoyen)

Djamel Guettala (citoyen)

Azeddine Lateb (auteur)

Youssef Zirem (écrivain)

Merzak Allouache (réalisateur)

Lounis Melbouci (journaliste)

Hocine Yahlali (chef de rang)

Idir Ammour (journaliste)

Hamida Mechaï (journaliste)

Islam Bessaci (journaliste, écrivain)

Mohand Said (universitaire)

Slimane Laouari (journaliste)

Malika Berrabah (enseignante à la retraite)

Farid Mohammedi (médecin)

Kamel Bouraoui

Karima Chaabane

Omar Bouraba

Azzedine Hamadouche

Louisa Taoualit

Abdenour Hadj-Said

Tahar Boukhenoufa

Yacine Zidane

Mohand Said Haddag (Universitaire)

Sami Allam (metteur en scène)

Samir Yalaoui (informaticien)

Amirouche Ait El Djoudi

Mourad Boudjema

Abdallah Nait Djoudi

Louiza Metsaha

Dahmane Baba Amer

Yacine Adjir

Ouarda Lahouazi

Said Farez

Nadir Djermoune

Mohand Sid

Abdelhamid Merrati

Karim Ammi (journaliste)

Omar Zeghni (journaliste)

Yacine Seghouane

Categorie(s): culture

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..