Peugeot : 30 années de GTI

Elwatan; le Mardi 7 Octobre 2014
89514


«30 ans après la 205 GTi, Peugeot réinterprète le mythe dans une version plus radicale de la sportive 208 GTi. La 208 GTi 30th offre des sensations de conduite plus intenses avec son nouveau moteur 1.6L THP, Euro6, développant une puissance de 208 ch et un couple porté à 300 Nm. Il est associé à une boîte manuelle à 6 rapports, un différentiel à glissement limité Torsen et des liaisons au sol spécifiques, pour une motricité et une efficacité inédites. Cet tempérament sportif et affirmé se lit également dans sa posture et son allure, en particulier dans sa livrée bi-matières délimitées par une coupe franche», peut-on lire sur le communiqué de presse du constructeur. 

«Si la 208 GTi 30th conserve l’identité, le soin du détail et les lignes de la 208 GTi, elle les interprète dans un registre unique, plus radical et plus bestial qui fait le lien avec le typage incisif de son comportement dynamique», dira de son côté Julien Kerlidou, chef de produit 208. En effet,  l’assiette de cette 208 GTi a été  abaissée de 10 mm, ses voies élargies de 22 mm à l’avant et de 16mm à l’arrière, ses grandes roues ressorties lui procurent une posture plus assise sur la route, et indiquent sans équivoque sa destination sportive.

«Les chromes brillants et chics de la 208 GTi laissent place sur la 208 GTi 30th à des éléments noir mat qui rendent son allure plus bestiale. A l’avant, il se décline sur le jonc cerclant la calandre, les enjoliveurs des feux antibrouillard et les coques de rétroviseurs. De profil, la posture abaissée est soulignée par le noir mat des bas de caisse et des élargisseurs d’aile qui surplombent des roues inédites de 18 pouces, dont les jantes noires mates accueillent à l’avant de larges étriers de freins rouges spécifiques signés Peugeot Sport. Le lécheur de vitre, qui se termine en une signature rendant hommage à l’illustre 205 GTi, se pare lui aussi de noir mat, tandis que l’enjoliveur de custode arbore le logo  ‘‘208 GTi 30th’’. A l’arrière, l’échappement débouche sur une double canule chromée de forme arrondie qui signe la sonorité de son nouveau moteur associé à une ligne d’échappement retravaillée », est-il encore indiqué sur le communiqué de presse.

Enfin, la 208 GTi 30th ne pouvait que revêtir des teintes identitaires de cet univers sportif. Quant à la couleur de la carrosserie, c’est l’interprétation unissant le rouge et le noir par un traité bicolore et bi-matière. L’avant habillé d’un noir texturé entre en contraste avec un rouge inédit verni en partie arrière. Les deux teintes sont délimitées par une coupe franche oblique initiée par le concept Onyx et réinterprétée sur les concepts 308 R Concept et Exalt. La 208 GTi 30th sera également disponible avec les teintes haut de gamme «blanc perle nacré» et «rouge rubis», couleurs historiques de GTi.

Côté moteur, cette nouvelle sportive est dotée du nouveau moteur 1.6l THP, répondant à la norme Euro6,  équipé du stop&start. Il développe 208 ch et est associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.  Le Mondial de l’automobile de Paris était également l’occasion pour la marque au lion de présenter le concept-car Quartz, un SUV à la ligne renversante qui aura la lourde tâche de concurrencer les Allemandes. Sous le capot, Peugeot fait confiance à son quatre-cylindres turbocompressé 1,6 litre qui développe 270 chevaux. Avec l’aide de moteurs électriques, l’engin peut  atteindre les 500 chevaux.

Categorie(s): auto

Auteur(s): Nadir Kerri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..