Première édition du SITA : Valoriser un potentiel inépuisable

Elwatan; le Dimanche 4 Octobre 2015
1


Le salon, qui prend fin aujourd’hui, est organisé dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du tourisme. Des artisans et professionnels du tourisme d’au moins six pays, à savoir la France, La Tunisie, le Maroc, l’Egypte, l’Ecosse et la Turquie, ont pris part à ce rendez-vous international, ainsi que des locaux venus de Constantine, Alger, Timimoune, Béjaïa….

En tout, les stands ont accueilli plus de 70 participants, selon les organisateurs, entre artisans, tenants de boîtes de tourisme, assureurs, associations, hôteliers, etc. L’objectif assigné à cet évènement n’est ni plus ni moins que de profiter de moments d’échanges ô combien indispensables pour dynamiser un secteur du tourisme qui tourne au ralenti dans notre pays.

Et ce, malgré le grand potentiel naturel et humain qu’il recèle. «Béjaïa, ville de plus de 3000 ans d’histoire, riche de ses sites naturels et historiques, a tant besoin de ce genre d’initiatives pour asseoir une culture touristique visant le développement du tourisme à travers les échanges d’expériences entre professionnels de plusieurs pays», a déclaré à El Watan Mouzaoui Hassane, trésorier de l’OTB.

Le même responsable insiste sur la dimension écologique de cet évènement, arguant qu’ «il ne peut y avoir de tourisme sans protection de l’environnement». En outre, d’après leurs estimations, les organisateurs attendent plus de 5000 visiteurs qui fouleront le sol du chapiteau durant ces quatre journées du salon.

Sur ce point, force est de constater qu’une forte affluence a été au rendez-vous, notamment le premier jour où le chapiteau n’a pas désempli de l’ouverture à une heure tardive de la journée. Afin de médiatiser l’événement à l’échelle du pays, une campagne de communication appuyée est menée, à travers l’invitation de plusieurs médias télévisuels, radiophoniques et presse écrite.

S’agissant du programme, en plus des expositions des différentes délégations au niveau des stands, le salon prévoit des visites guidées à travers les sites historiques et naturels de Béjaïa et des conférences sur la thématique de la promotion du tourisme. A cet titre, une conférence est donnée le premier jour par des membres de la Fédération nationale des hôteliers et une autre, l’après-midi du deuxième jour, par Drissi Kamel sur le thème : «Kalaâ Béni Hammade, le dialogue des croyants».

Categorie(s): bejaia

Auteur(s): M.-H.K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..