Première procureur de la république en Algérie : Kaddache, une femme courage

Elwatan; le Dimanche 8 Mars 2009
30208

Le 3 février 2008, lors de son installation au tribunal de Cherchell, wilaya de Tipaza, le procureur général, accompagné du président de la cour de Blida, nous révélait que Mme Kaddache Ghania est la première femme dans l'histoire de l'Algérie qui occupera le poste de procureur de la République.
«Justement, nous déclare-t-il, le tribunal de Cherchell sera dirigé par deux femmes, en l'occurrence la présidente et la procureur de la République, précise-t-il, c'est une première dans les annales de la justice algérienne, c'est un moment historique», conclut-il. Mme Kaddache Ghania, avant d'être affectée au tribunal de Cherchell, avait exercé au tribunal de Boufarik en qualité de juge du siège depuis le début des années 1990 pendant plus d'une décennie, avant d'occuper le poste dans le même tribunal d'adjointe au procureur de la République. Le ministère de la Justice l'affecte ensuite à la cour de Blida en qualité d'adjointe au procureur général. «Nous étions 4 magistrates qui exercions en qualité de juges du siège au tribunal de Boufarik en 1994 indique-t-elle. Nous avons utilisé différents moyens de transport, notamment les taxis collectifs, le train, les bus pour rallier Boufarik à partir d'Alger pour échapper à la mort.

Nous avons continué à travailler au tribunal de Boufarik dans des conditions sécuritaires éprouvantes et exécrables, en plus des difficultés quotidiennes que nous rencontrions à cette époque là, enchaîne-t-elle. Aujourd'hui, la situation s'est nettement améliorée, tant mieux pour nous et le pays», ajoute-t-elle. La procureur de la République du tribunal de Cherchell est absorbée par le nombre de dossiers déposés sur son bureau provisoire, en attendant l'achèvement des travaux dans son bureau. «Je vous invite à nous rendre visite dans un quinzaine de jours, mais cette fois-ci dans mon propre bureau, pour vous rendre compte du changement opéré dans notre tribunal», déclare-t-elle. Des gendarmes, des policiers, des citoyens se relayent pour être reçus dans le cadre professionnel par la procureur de la République. Notre interlocutrice, nullement gênée par son volume de travail, accueillait les fonctionnaires du tribunal avec courtoisie. L'institution du département ministériel de Belaïz Tayeb à Cherchell est en cours d'aménagement. Des travaux suivis par la procureur du tribunal en personne, pour rendre à l'avenir l'atmosphère conviviale et l'environnement plus accueillant pour les justiciables, à tous les niveaux du tribunal de Cherchell, qui est territtorialement compétent dans 10 communes des 3 daïras de l'ouest de la wilaya de Tipaza (Cherchell, Gouraya, Damous).
«Mon expérience au poste de juge de siège, nous dit-elle, aura été déterminante dans l'exercice de ma fonction dans le travail du parquet. Elle m'a vraiment facilité ma mission», conclut-elle. Kaddache Ghania, la première femme procureur de la République de l'Algérie continue à travailler dans l'anonymat, au moment où nombres de ses compatriotes organisent des manifestations festives et des rassemblements pour honorer d'autres femmes algériennes.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): M'hamed H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..