Principaux résultats : Alger demeure le pôle économique par excellence

Elwatan; le Lundi 6 Fevrier 2012
1


1. Répartition des entités selon le type d’établissement

Au cours de la période du RE 1.020.058 entités ont été recensées sur tout le territoire national, soit 959.718 entités économiques, représentant 94% du total et 60.340 entités administratives.

2. Répartition des entités économiques selon la forme juridique

Le tissu économique est fortement dominé par les personnes physiques (90.6 %) contre 9.4% pour les personnes morales. Ce résultat est révélateur d’une économie basée essentiellement sur des micros entités. La structure des personnes morales au niveau wilaya montre une concentration de plus d’un tiers (33.8 %) des entités dans la capitale, suivie de loin par les wilayas de Tizi Ouzou (7,2 %) et Béjaïa (6,7%).En ce qui concerne les personnes physiques, la wilaya d’Alger se caractérise par l’absorption de 7,9% des entités économiques, suivie des wilayas d’Oran (5,8%) et de Sétif (5,3%).
La même tendance est observée au niveau global (personnes physiques + personnes morales), avec un taux de 10,4% pour la wilaya Alger, 5,6% pour la wilaya d’Oran et 5,0% pour la wilaya de Sétif. Alger demeure ainsi le pôle économique par excellence.

3. Répartition des entités économiques par strate

Sur les 959 718 entités recensées 83,5% sont implantées en milieu urbain et 16,5% en milieu rural. En milieu urbain, la wilaya d’Alger occupe la première place avec 12,0% du nombre total. La wilaya d’Oran vient en deuxième position avec 6,5%.
Pour le milieu rural, la wilaya de Tizi ouzou occupe la première place avec la concentration des entités, soit 8,3% du nombre total. La seconde concentration des entités en milieu rural est la wilaya de Sétif avec 6,7%.
En termes d’activité, 68% des industries extractives sont implantées dans le rural. En revanche, les industries manufacturières représentent 19%. Par ailleurs, les activités immobilières et financières restent très faibles dans le milieu rural, respectivement 1,8% et 3,5%.

4. Répartition des entités économiques par secteur juridique

Le tissu économique est fortement dominé par le secteur privé qui compte 920 307 entités, soit prés de 96% du total. La part du secteur public se situe à 2,4%, quant aux entreprises mixtes et étrangères, elles représentent 1,7% du total.
A titre d’exemple, au niveau de certaines wilayas le public est négligeable, notamment les wilayas de Bordj Bou Arreridj, Mila et Aïn Témouchent où le privé atteint les 99%.Le commerce occupe la première place dans le secteur privé, 512 549 entités, soit 55,7%.
Avec 431 916 entités, le commerce de détail représente prés de 84,3% dans le total commerce. Les services viennent en deuxième position avec 308 039 entités. L’activité hébergement et restauration compte à elle près de 20%.
Les industries manufacturières englobent 89 787 entités représentant 9,7% du total. Elles sont dominées par les industries agroalimentaires qui comptent 21 731 entités, soit 24,2%, suivies de l’industrie de l’habillement (10,9%).

5. Répartition des Entités économiques par région

La répartition régionale des entités économiques indique que près de 634 220 entités sont concentrées au niveau de la région nord du pays, soit deux tiers de l’ensemble des entités économiques.Avec 322 183 entités économiques, la région nord centre qui compte dix wilayas sur les 48 est la plus peuplée par les entités (33,6%), soit un tiers. Deux grandes activités sont dominantes : le commerce qui représente 53,5% des entités et les services qui représentent 34,6% des entités. Globalement, le secteur tertiaire dans la région nord compte environ 283 940 entités. A elle seule, la wilaya d’Alger compte environ 99 405 entités économiques dont 56,5% activent dans le secteur commercial.

La wilaya de Tizi Ouzou vient en seconde position avec 39 722 entités économiques, suivie par la wilaya de Bejaia qui compte 32 784 entités économiques. La région nord-ouest dont le nombre de wilayas est de sept compte 170 128 entités où près de 90,0% se trouvent dans le secteur tertiaire et 9,4% dans l’industrie. La wilaya d’Oran compte 53 537 entités économiques suivie des wilayas de Tlemcen et Mascara avec respectivement 30 263 et 22 086 entités économiques.
Environ 141 909 entités économiques ont été recensées dans la région nord-est, qui compte huit (08) wilayas. Environ 88,2% des entités de cette région du pays exercent leurs activités dans le secteur tertiaire. La wilaya de Constantine comptabilise 25 893 entités, suivie par la wilaya de Skikda avec 21 791 entités et la wilaya de Mila avec 21 432.

La région des Hauts-Plateaux qui est composée de quatorze wilayas compte 240 488 entités économiques. La structure sectorielle des activités au niveau de cette région est quasisurtout compte tenu de la concentration des administrations centrales et des Etablissements publics à caractère administratif (EPA). Le secteur de l’Administration générale représente environ 40,3% de l’ensemble des entités administratives de la wilaya d’Alger.
• La wilaya d’Alger est suivie de wilaya de Tizi Ouzou (2053 entités administratives), la wilaya de Bouira (1825 entités administratives) et la wilaya de Médéa (1720 entités administratives).
• La région nord-ouest compte 10 313 entités administratives dont 1 957 entités se trouvent dans la wilaya de Tlemcen et 1 747 entités dans la wilaya d’Oran.
• Environ 8 924 entités administratives ont été recensées dans la région nord-est, soit la part de 14,8% de l’ensemble des entités administratives. C’est la wilaya de Skikda qui se trouve en pôle position avec 1531 entités administratives. Elle est suivie par la wilaya de Mila (1 248 entités administratives) et la wilaya de Constantine (1238 entités administratives). La wilaya de Souk Ahras, quant à elle, ne compte que 899 entités administratives.
• Près de 17 167 entités administratives ont été recensées dans les Hauts- Plateaux. La wilaya de Sétif compte environ 2414 entités suivies par la wilaya de Batna avec 2368 entités et la wilaya de M’sila avec 1 887 entités administratives. Loin dernière, la wilaya de Naâma compte 500 entités administratives.
• Enfin, il a été recensé près de 7387 entités administratives dans la région sud, soit la part de 12,2% de l’ensemble des entités administratives. La wilaya d’El Oued comptabilise 1381 entités, suivie par la wilaya de Biskra avec 1312 entités et la wilaya de Ouargla avec 1074 entités administratives. A noter que dans la wilaya de Tindouf, il a été comptabilisé environ 190 entités administratives.
Il y a lieu de noter que 17 wilayas sur les 48 comptabilisent à elles seules plus de 50% des entités administratives. Il s’agit des wilayas suivantes : Alger, Sétif, Batna, Tizi Ouzou, Tlemcen, M’sila, Bouira, Oran, Médéa, Béjaïa, Chlef, Mascara, Skikda, Djelfa, Tiaret, Rélizane et El Oued. De même, en termes de répartition des entités par wilaya et par activité, notons que 17 wilayas représentent 50,1% des entités dans le secteur de l’administration générale, 53,1% dans le secteur de l’enseignement et 52,5% dans le secteur de la santé
 

Categorie(s): economie

Auteur(s): rubrique économie

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..