Projet d'un centre universitaire à Illizi

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

Le docteur Djamel Haoued Mouissa, ex-directeur de l'annexe UFC de Ghardaïa et président de la commission de l'éducation, de la formation professionnelle et de l'enseignement supérieur à l'APW de Ouargla, vient officiellement de prendre fonction dans la wilaya d'Illizi, où il a été nommé chef de projet du futur centre universitaire de cette wilaya du Grand Sud.
Ce projet, qui bénéficie d'une enveloppe financière de 40 milliards de centimes dans le programme de développement des wilayas du Sud, vient répondre à une importante demande de la population de cette région, notamment féminine, qui se voit pénalisée par les longues distances en enregistrant une forte déperdition. Le futur centre universitaire d'Illizi sera d'une capacité de 1000 places pédagogiques et 500 lits. Le projet a suscité un grand engouement de la part des autorités locales, notamment la DLEP et la direction de l'éducation. Le chef de projet nous a, par ailleurs, affirmé qu'il s'apprêtait à lancer un sondage au sein des classes terminales de la wilaya d'Illizi, afin d'avoir une idée des spécialités les plus demandées par les futurs bacheliers sachant que l'idée de base retenue par le ministère et le chef de projet consiste en la sélection de trois branches étroitement liées aux spécificités de la wilaya d'Illlizi, à savoir la géologie pétrolière, le droit et les langues étrangères afin de former des guides touristiques et des spécialistes en hydrocarbures. M. Haoued Mouissa semble très confiant quant à sa démarche et pense que le nouveau centre répondra à un besoin pressant de la capitale du Tassili.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): Houria Alioua

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..