Rana ou l'mout mourana

Elwatan; le Dimanche 12 Octobre 2014
1


Deux vieux se rencontrent : je vais bien et toi Rani beaucoup mieux, et toi ? Hamdoullah. Cet échange serait banal s'il avait lieu dans une maison de retraite et non pas au siège de l'institution suprême qu'est la Présidence, devant les caméras de télévision et des millions de spectateurs avides d'informations sur la façon dont est géré leur pays. Seul Président au monde ne passant à la télévision que pour dire qu'il va bien, cet exercice de communication médicale ressemble en fait à de la téléréalité où les spectateurs sont invités à voir évoluer quelqu'un dans un endroit fermé, un héros TV qu'ils ne rencontreront jamais, réduits à le regarder boire un café, admirer les bouquets de fleurs sans comprendre ce qu'il dit, recevant des invités qui n'ont aucune fonction officielle, ni en Algérie ni ailleurs.

C'est d'ailleurs vraiment de la téléréalité puisque régulièrement, les spectateurs sont invités à voter pour ou contre le maintien du héros. Comment en finir avec cette mascarade indigne d'un pays moderne ? Les uns ont proposé d'appliquer l'article 88, les autres de faire appel à l'armée, l'Ebola ou l'Obama. D'autres enfin ont fait l'éloge de la patience, évoquant l'échéance électorale de 2019 ou l'inéluctabilité de la mort, hélas seule façon de dépasser ce stade du ridicule dans lequel le profond égoïsme d'un homme qui se moque de toutes les conventions, des hommes et des institutions, a plongé le pays.

Dans une émission de téléréalité, rien n'empêche le téléspectateur d'éteindre la télévision quand il voit que le feuilleton ne mène nulle part. Mais dans la vie, même lassés de se voir dirigés par un homme qui passe sa vie entre les cliniques et les rumeurs, c'est plus compliqué. Pas grave ? Non, on avait oublié l'essentiel. L'Algérie dans tout ça ? Rana bien. Deux mots qui tiennent lieu de programme et de vision. En réalité, il ne faut pas éteindre la télévision, il faut la jeter.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..