Relizane : Les revenants de la Libye réclament une prise en charge

Elwatan; le Jeudi 31 Mars 2011
1


Cependant, le climat de tension généré suite à leur mouvement n’a pas laissé les éléments des forces de sécurité présents indifférents et la situation a failli déraper si ce n’était l’intervention de certains sages. «Nous avons tout abandonné et nous voilà en notre pays dépourvus de tout moyen de vie voire d’existence», notent-ils en demandant à voir le wali. «Se trouver, du jour au lendemain, face au mur, sans toit pour abriter sa famille et sans emploi pour subvenir à ses besoins, est finalement dur à accepter et, de ce fait, nous voulons nous rassurer auprès de notre wali», réclament-ils non sans souligner que les services du ministère de l’Extérieur, qui les ont reçus à leur retour, leur ont affirmé la volonté de l’Etat de s’occuper de leurs cas non sans leur offrir des documents administratifs à cette fin. Après plusieurs heures de «bouillonnements», les mécontents ont quitté le lieu sans toutefois omettre d’exprimer leur détermination de revenir. «Nous continuerons notre mouvement jusqu’à ce que l’on trouve une solution à notre souffrance», tonnent-ils.                                                                     

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Issac B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..