Rentrée professionnelle à Mila : 3 600 nouvelles offres de formation

Elwatan; le Samedi 7 Mars 2009
1

Les 14 établissements de la formation professionnelle, dont l’institut spécialisé, accueilleront, dès aujourd’hui, près de 3 683 nouveaux stagiaires (tous modes de formation confondus).
En matière de formation résidentielle, les 1 625 offres sont réparties sur 13 branches professionnelles et 33 spécialités, dont 825 postes affectés à ceux n’ayant pas de niveau, conformément aux recommandations de la tutelle. Toujours concernant l’offre, le mode apprentissage a consacré 895 postes touchant 17 branches et 58 spécialités. Dans le cadre des conventions locales, 170 postes sont prévus au profit de la population carcérale des deux centres pénitentiaires de Chelghoum Laïd et Mila, ainsi qu’au bénéfice de personnels relevant d’autres secteurs économiques.
Sont également offerts 75 postes au titre de l’enseignement à distance via le centre national de l’enseignement professionnel à distance (CNEPD), 536 pour la femme au foyer et 297 postes qualifiants pour ce qui est des cours du soir.

Les inscriptions effectives ont atteint les 3 683 stagiaires dont 1 785 filles répartis comme suit : 1 074 stagiaires en mode résidentiel, 1 084 s’agissant de l’apprentissage, formation conventionnée (25), enseignement professionnel à distance (110), femme au foyer (630) et cours du soir (760). «Toutes les dispositions, aussi bien au plan pédagogique que concernant la logistique, ont été prises pour que cette 2e session de la rentrée professionnelle qui ouvrira ses portes à plus de 11 000 stagiaires, dont 4 625 filles et un effectif reconduit de 7 137 stagiaires, se déroule dans d’excellentes conditions», a souligné Mohamed Boucha, chef de service de la formation alternée et de la coordination intersectorielle à la DFP. Il y a lieu de noter que 4 nouvelles spécialités sont programmées pour la présente rentrée professionnelle.

Il s’agit, a précisé le même responsable, de la photographie, la décoration sur verre, la menuiserie bâtiment et le secrétariat bureautique. Dans un souci de formation de proximité et d’offre d’opportunités de formation aux candidats excentrés en milieu rural, le secteur de la formation professionnelle a, en application de la politique d’insertion et d’intégration mise en avant par sa tutelle, procédé à l’ouverture de sections détachées dans les communes de Aïn Melouk, Tassala Lemtaï, Beinen et Tassadane Haddada.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Mahmoud Boumelih

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..