Reprogrammation du match NAHD - MCA : Le 14 février au 5 Juillet ou à Rouiba

Elwatan; le Lundi 6 Fevrier 2012
64664


La décision n’est pas encore prise officiellement par la Ligue de football professionnel (LFP), mais les deux clubs ont émis le vœu de jouer le 14 février. La direction du NAHD, le club qui reçoit, aurait demandé à la LFP de faire jouer le match à Rouiba comme au match aller. Ce vœu est venu de la part des responsables des deux clubs en réaction à la déclaration du président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, qui a annoncé dans un premier temps que «le match sera reporté pour ce mardi». En prenant conscience de l’impossibilité de jouer dans les prochaines 48 heures, il s’est rectifié : «Les deux matches reportés de la 19e journée de Ligue 1, NAHD - MCA et CSC - CAB seront programmés dès que les conditions climatiques le permettront, car le mauvais temps persiste encore à travers le pays», a indiqué Kerbadj.

L’entraîneur du Nasria, Chaâbane Merzekane, était contre le report du match pour éviter l’accumulation des rencontres. Il aurait souhaité que le match se joue le même jour soit au 20 Août ou à Bologhine. De son côté, le n°1 du MCA, Omar Ghrib, dira : «Effectivement, l’état du terrain du 5 Juillet était impraticable ce samedi, et il était tout à fait logique de reporter le match. Pour l’instant, la Ligue n’a pas pris attache avec nous pour fixer la date de report et encore moins le lieu de la rencontre et, à mon avis, le match contre le NAHD aura lieu après celui de la JSMB, samedi prochain à Bologhine. Par ailleurs, je tiens à préciser que contrairement à ce qui a été rapporté, le report de ce match ne nous a ni arrangés ni lésés, les conditions climatiques exécrables n’ont pas permis son déroulement, un point c’est tout», ajoutera notre interlocuteur. Même son de cloche du côté de l’entraîneur Bracci, contacté hier par téléphone alors qu’il se trouvait à Tipasa, en touriste profitant de la journée de repos en raison de la fête du Mawlid  Ennabaoui : «Jouer par un temps pareil et sur un terrain pareil, c’est à coup sûr des blessures en série pour les joueurs ; donc, nous avons accepté ce report en toute logique.

D’un autre côté, c’est vrai, cela va me permettre de récupérer dans un meilleur état Younès et Sayoud en prévision du match qui s’annonce très difficile contre Béjaïa, samedi prochain. Je saisis cette occasion pour dénoncer cette ingratitude à mon égard et rappeler à certains, notamment à ceux qui parlent de ‘‘jouer ma tête’’, que j’ai pris le Mouloudia alors qu’il n’avait que 4 points au compteur et que l’équipe n’avait marqué que 3 buts.» Sur l’état de l’équipe, Ghrib dira : «En ce qui concerne le duo Bracci-Bouhellal, il fonctionne à merveille et les deux hommes s’attellent à préparer l’équipe pour les meilleurs résultats possibles en mesure de hisser le Mouloudia aux premières loges ; quant à notre défenseur Hamza Zeddam, il est vraiment perturbé psychologiquement par ce qui a été dit à son sujet après le match contre le CSC.

Je vous rassure, ce garçon s’est vite remis au travail et il se comporte en véritable professionnel.» Bracci, pour sa part, n’a pas encore tranché sur la participation ou non de Zeddam face à la JSMB. Il nous dira : «Contre le NAHD, il n’était effectivement pas convoqué, car c’était encore chaud alors qu’il était complètement démoralisé après le match contre le CSC. Pour sa convocation contre la JSMB, je n’ai pas encore pris de décision. Je le verrai et le suivrai lors des prochaines séances d’entraînement s’il est apte ou non à être aligné. Tout dépendra de l’évolution de son état psychologique.»
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abdelmadjid Riad

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..