Ryad Boudebouz : «Je veux une place au Mondial»

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
49407

Le jeune milieu de terrain de Sochaux, Ryad Boudebouz, s'adapte avec son nouvel environnement. Le plus jeune élément des Verts est armé d'une grande volonté pour convaincre Saâdane. Il veut une place en Afrique du Sud.
- Après quelques jours passés au sein des Verts, comment trouvez-vous l'ambiance ?

J'ai été très bien accueilli par l'ensemble des joueurs et le staff. J'étais très excité à l'idée de rejoindre la sélection nationale et je le suis encore plus après avoir découvert ce magnifique groupe. Pour l'heure, tout se passe très bien. Je n'ai trouvé aucun problème d'adaptation. J'ai d'ailleurs trouvé à mon arrivée Ziani que je connais bien, qui a joué un peu le guide. J'ai aussi beaucoup parlé à Yebda et Mansouri. J'ai vraiment été bien accueilli et je suis très satisfait des conditions de vie au sein du groupe

- On vous sent très décontracté et très à l'aise. On imagine que vous n'aurez aucun problème d'intégration...

Je suis un bon vivant comme on dit. J'aime bien rigoler et j'aime le contact avec les gens, cela me facilite grandement la tâche pour ce qui est de l'intégration. Pas de soucis sur ce plan.

- On vous a vu discuter avec le coach juste avant la séance d'entraînement. Que vous a-t-il dit ?

Il m'a tout simplement conseillé de me comporter comme je le fais d'habitude avec Sochaux. Bref, tout va bien pour moi.

- Avec un milieu de terrain assez étoffé, les places seront très chères. Il faudra taper dans l'œil du coach…

Il est clair que c'est le but de ce stage, même si pour cela il faudra du jeu pour pouvoir convaincre le sélectionneur. Mais moi, je ne me prends pas trop la tête à ce sujet. On est en stage pour travailler et faire valoir nos capacités. Je n'ai que 20 ans, je suis jeune et le plus important pour moi c'est d'avoir rejoint la sélection.

- Mais la concurrence s'annonce très dure avec la présence de joueurs plus chevronnés et plus rompus. Est-ce un handicap ?

Je n'en fais pas une fixation. Je vais me contenter de jouer mon propre jeu, après, si ça passe, c'est tant mieux, et si ça ne passe pas, ce n'est pas grave. J'en profiterai pour partir en vacances. Mais j'espère bien que je n'aurai pas de vacances. Si je suis là, c'est pour aller en Coupe du monde. Je veux une place dans le groupe qui ira en Afrique du Sud.

- Des appréhensions concernant la liste des 23 ?

Honnêtement non, je n'ai aucune appréhension.

- Et Sochaux dans tout cela ?

Tout le monde m'a souhaité bonne chance et tous les anciens joueurs m'ont encouragé. Ils m'ont dit que ce n'est pas tous les jours qu'on dispute une Coupe du monde et que je devais en profiter au maximum.

- Peut-on dire que vous avez fait le bon choix de choisir l'Algérie, surtout que des joueurs comme Ben Arfa, Nasri et Benzema ne disputeront pas la Coupe du monde avec la France ?

Ce n'est pas une question de bon ou mauvais choix, l'Algérie est une question de cœur. Cela dit, je suis un peu peiné pour ces joueurs, notamment Ben Arfa que je connais très bien et qui méritait à mon sens d'être dans le groupe. Idem pour Benzema et Nasri, même si Karim n'a pas brillé avec le Real. C'est dommage pour eux.

Categorie(s): sports

Auteur(s): T. A. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..