Saïda : «Lalla» séduit le public

Elwatan; le Jeudi 13 Mai 2010
1

Le théâtre régional de Mascara a présenté, à la maison de la culture de Saïda, la pièce intitulée «Lalla», superbement adaptée par notre confrère Bouziane Benachour à partir du texte «Les bonnes» de Jean Genet.
Mise en scène par Belhadj Khaled de manière magistrale, à partir d’une scénographie signée Djaballah Hamza, cette nouvelle création met en scène trois femmes, deux sœurs bonnes et leur maîtresse qui évoluent dans un espace scénique où le décor se limite à un gigantesque miroir et un simple tabouret. Mebarka ou Saadia qu’importe! Toutes deux sont sœurs, car elles partagent ensemble les mêmes misères, les mêmes privations, les mêmes regrets; destin tragique tout tracé que mordent et dévorent les très longues années de servitude. Présentes, pleines de fougue et de vivacité sur scène, les jeunes comédiennes ont su interpréter admirablement leurs rôles, plongeant les spectateurs dans l’expectative.

Travestissement, dédoublement de la personnalité, miroir reflétant une image virtuelle, comportement qui frise la schizophrénie voire la démence de la servante Mebarka, comme de Saadia d’ailleurs, nous plongent dans un monde fantasmagorique et cauchemardesque. Au-delà de ces deux bonnes, qui veulent ressembler à leur maîtresse, l’imiter, la détruire, c’est toute la condition humaine bafouée qui est soulevée. Les hommes ne souffrent que dans leur dignité et guériront avec la fin des aveuglements. Le public présent a largement ovationné les comédiennes qui se sont distinguées durant cette première représentation à Saïda.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Sid Ahmed

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..