Saïda : Un réseau de trafic de pièces archéologiques démantelé

Elwatan; le Mercredi 15 Octobre 2014
89695


Les services de recherche de la gendarmerie nationale du groupement de Saïda ont arrêté six personnes impliquées dans le trafic de 41 pièces archéologiques et 4 tableaux de peintures. Parmi les six mis en cause, présentés hier devant le parquet de Saïda, 5 ont été placés sous mandat de dépôt et un sous contrôle judiciaire, a-t-on appris. Les faits remontent à l’arrestation d’une personne, à Saïda, en possession de deux pièces archéologiques.

Une enquête a, alors, été entreprise pour aboutir à l’arrestation de 5 autres personnes opérant à Mascara, Relizane, Tiaret et Oran. Selon les premières constats du chargé du patrimoine de la direction de la Culture de Saïda : «Tout porte à croire selon les matériaux utilisés et les techniques de construction que les pièces en question sont séculaires relevant du patrimoine de l’Égypte, de l’Afrique Noire et de la Chine».

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Sid Ahmed

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..