Salon national du livre à la Safex : Vacances livresques

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


Organisé par le Syndicat national des éditeurs du livre (SNEL) et la Société algérienne des foires et exportations (Safex), le Salon a été étrenné officiellement par le président du SNEL, Ahmed Madi, et ce, en présence d’invités de marque, de personnalités, d’hommes politiques et autres représentants diplomatiques notamment ceux de Chine et d’Egypte. «A la demande de notre public, nous avons pris l’initiative d’organiser un salon du livre coïncidant avec les vacances scolaires. Deux salons nationaux durant l’année, cela n’est pas suffisant pour l’accès au livre. Ce salon est vraiment particulier. Le thème choisi est «Le livre et le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie». Je remercie la direction de la Safex de nous avoir ouvert les portes et d’offrir toutes les commodités inhérentes pour la réussite de cet événement livresque. Le syndicat aspire à œuvrer pour la disponibilité du livre dans les collectivités locales, les APC et autres régions isolées du pays. Et par conséquent, le livre devrait être le centre d’attention des instances élues notamment le Parlement. Ainsi, le livre sera la priorité du gouvernement…», a souligné Ahmed Madi.


Pédagogie


Le Salon proprement dit regroupera une centaine d’éditeurs issus des différentes wilayas. A l’image de l’édition «La 7e couleur», dirigée par la grande pédagogue Mme Malika Boudalia Griffou (auteure du célèbre ouvrage L’Ecole algérienne d’Ibn Badis à Pavlov), faisant dans la promotion de la lecture, le conte plus précisément, pour les enfants, et ce, pour enrichir son champ lexical et les éditions Omega, distributeur et diffuseur exclusif des ouvrages Larousse (dictionnaires, manuels de grammaire, d’orthographe destinés aux écoliers et étudiants comme le Larousse médical, «L’Algérienne du livre» propose des ouvrages de droit, de médecine et le livre parascolaire. Le Salon a vu la participation des ministères des Moudjahidine et des Affaires religieuses, la Fondation Emir Abdelkader, les Scouts musulmans algériens, le palais de la culture Moufdi Zakaria, les associations des Oulémas musulmans, El Djahidia, Rabitat Ibdaâ chiîr el melhoun ou encore l’Union des écrivains algériens. Des communications sont prévues au programme telles que celles relatives au cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie ; L’Algérie, le Sahel et le terrorisme ; La lecture en Algérie ; La communication et l’édition… Parallèlement, des ventes-dédicaces sont organisées. Un espace ludique et de matières d’éveil est prévu pour les enfants. Par ailleurs, 120 stagiaires venant des centres de formation professionnelle effectueront des visites, par groupes, à ce Salon.
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): K. Smaïl

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..