Santé : Contractualisation des soins dans les hôpitaux

Elwatan; le Mercredi 12 Mai 2010
1

Lors du Conseil des ministres qui s'est tenu dans la journée d'hier, il a été question du dispositif de contractualisation des soins dans les hôpitaux avec les mécanismes de sécurité sociale, annonce le communiqué publié par l'APS.
Ainsi, la gratuité des soins pour les citoyens dans les établissements de santé publique (ESP) sera préservée ; toutefois, la facturation des prestations médicales aux caisses de sécurité sociale sera d'abord réalisée sur la base du coût de la journée d'hospitalisation pour aboutir à un mode de calcul par actes médicaux. La contractualisation des soins dans les ESP s'appuiera sur «un important réseau informatique, sur la modernisation des bureaux d'entrée au niveau des hôpitaux et sur la mise en place d'un fichier national des assurés sociaux aux différentes caisses, incluant les personnes démunies». Ce dispositif, qui sera dans un premier temps appliqué aux hôpitaux puis à l'ensemble des ESP, «tend d'abord à l'amélioration de la qualité des soins. Il vise également une plus grande rationalisation de la gestion des ESP dont le financement continuera d'être assuré par le budget de l'Etat et les caisses de sécurité sociale».

Par ailleurs, ce nouveau système fonctionnera pendant une année sans incidence financière réelle de sorte à le mettre à l'épreuve et à accorder un délai aux travailleurs non déclarés aux caisses de sécurité sociale pour se mettre à jour avec cette obligation légale. Le président Abdelaziz Bouteflika, rapporte l'APS, a «chargé le gouvernement d'intensifier ses efforts dans la promotion de la production locale de médicaments ainsi que le recours à des génériques de qualité». «Le droit à la santé constitue un des droits fondamentaux des citoyens et dont elle entend désormais améliorer davantage la qualité et la maîtrise des coûts. C'est là un défi que nous devons relever avec la participation de tous, car il y va de la pérennité de notre système national de santé publique et de sa gratuité», a-t-il déclaré. Le président de la République a, également, instruit le gouvernement «d'accompagner la mise en place de la contractualisation des soins par une campagne d'explication en direction de la population».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): R. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..