Santé : Plus de 3 millions de diabétiques en Algérie

Elwatan; le Dimanche 12 Octobre 2014
89623


Ce thème traitant des complications de diabète a été choisi partant de la situation actuelle de cette pathologie jugée alarmante, a indiqué le Pr Sid Ahmed Benachenhou, soulignant que les praticiens algériens la considèrent comme un véritable fléau et un sérieux problème de santé publique. Les lésions du pied, l’hypoglycémie et l’hyperglycémie, la rétinopathie, les complications rénales et cardiovasculaires sont, entre autres, des séquelles très dangereuses de cette pathologie qui handicape lourdement le malade, a expliqué le même spécialiste. L’augmentation récurrente de la prévalence du diabète en Algérie interpelle les professionnels de la santé publique qui misent sur la prévention en amont de la maladie.

Pour M. Benachenhou, les bonnes habitudes alimentaires ne sont pas encore «ancrées dans les mœurs» en Algérie, faisant remarquer que le «régime des diabétiques» ne concerne pas uniquement les personnes atteintes de diabète, mais tous les citoyens. «Cette situation nous préoccupe. C’est pourquoi nous avons opté pour la formation continue des médecins sur les nouveautés thérapeutiques, en parallèle avec la prévention», a-t-il déclaré. La prévention reste le seul moyen pour freiner le développement de cette maladie en Algérie, un dépistage précoce de personnes à risque est recommandé, a-t-il ajouté. Plusieurs thèmes ont été abordés lors de ce congrès, traitant, entre autres, du diabète de l’enfant, des complications du diabète sucré, de la prise en charge diabétique et de la neuropathie autonome cardiaque.

Categorie(s): santé

Auteur(s): APS

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..