Secteur agricole : Un budget de 300 milliards de dinars par an

Elwatan; le Jeudi 16 Octobre 2014
1


Selon le MADR, qui précise que cette enveloppe était jusqu’ici de 200 milliards de dinars/an, le principal des dépenses portera sur le soutien pour une plus grande  mécanisation agricole. Outre le soutien prévu pour la subvention des produits de base comme le lait et les céréales, il s’agira particulièrement d’élargir les aides à l’acquisition d'équipements agricoles «pour répondre aux exigences de l'agriculture et pallier au manque de main-d'œuvre».

La mécanisation, telle que conçue par le ministère, devra être une mécanisation spécialisée comprenant «les tracteurs, le matériel d’accompagnement, les planteuses, les arracheuses, les pulvérisateurs et les moissonneuses-batteuses». Et de préciser qu’«actuellement, les seuls équipements soutenus par l'Etat sont le matériel d'irrigation destiné à la céréaliculture et le renouvellement des moissonneuses-batteuses obsolètes».

Il sera question également de renforcer l’irrigation d’appoint car c’est le seul moyen de sortir de la dépendance de l’agriculture à la pluviométrie. L'Algérie ambitionne d'atteindre, d'ici à 2019, 2 millions d'hectares  irrigués contre 1,1 million actuellement. La superficie céréalière irriguée devra alors être de l'ordre de 600 000 ha contre 200 000 ha actuellement.

Categorie(s): economie

Auteur(s): L. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..