Sellal, Oueld Kablia et Tebboune attendus à Draâ Erriche : Les travaux de la nouvelle ville lancés

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
73036


Les contours du chantier de la nouvelle ville de Draâ Erriche commencent à apparaître avec le premier coup de pioche effectué ce week-end, annonçant le lancement des travaux de terrassement et l’ouverture d’accès à ce site devant abriter cette nouvelle extension de la wilaya de Annaba, avons-nous constaté sur place. En effet, outre la direction de l’urbanisme et de construction d’Annaba, chargée par le chef de l’exécutif de superviser toutes les opérations de ce mégaprojet, plusieurs services impliqués ont été sur place. Pour ce faire, deux importantes entreprises de travaux publics et de bâtiments, ont été retenues et chargées d’entamer les travaux. Il s’agit du groupe Grepco et l’entreprise Batimetal.

Les travaux en question ont été déclenchés dans deux endroits différents, à l’Est et à l’Ouest, représentant l’accès et la sortie de la future nouvelle ville tant attendue par des milliers de souscripteurs aux logements de différentes formules. Cependant, ce branle-bas de combat n’est pas fortuit. C’est la réaction à l’annonce de la prochaine visite de Abdelmalek Sellal, Premier ministre qui, selon des sources proches de ce dossier, est attendu durant la première quinzaine du janvier 2013 pour la pose de la première pierre de cet important chantier, situé à 14 km à l’Ouest de la ville de Annaba. Et le chef du gouvernement ne sera pas seul lors de cette visite. Ainsi, selon toujours les mêmes sources, Sellal sera accompagné par une forte délégation composée, entre autres, du ministre de l’Intérieur, Dahou Oueld Kablia, du ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune et des directeurs généraux de l’AADL, de l’OPGI et de l’ENPI (ex-EPLF). Ces trois derniers sont les maitres de l’ouvrage. En effet, ce nouveau pôle urbain est composé au départ de 26 000 logements publics participatifs (LPP) et sociaux locatifs (LSL).

La pose de la première pierre a été réservée au chantier de l’AADL laquelle a été chargée pour la réalisation d’un quota de 10000 unités.
La même part de logement a été retenue pour l’ENPI et le reste soit 6000 logements sociaux locatifs seront pris en charge par l’OPGI.  Cette nouvelle ville sera implantée dans la daïra de Berrahal sur une superficie de 1 344 hectares, dont l’opération a été inscrite dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014. D’importants équipements publics ont été également réservés aux futurs résidents composés, entre autres, de locaux administratifs, d’établissements éducatifs des trois paliers, des structures culturelles et de loisirs, un hôpital de 500 lits, des centres de la formation, des infrastructures sportives, etc.

 

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Leïla Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..