Sites web algériens : Lancement de BladiExplorer

Elwatan; le Lundi 17 Mai 2010
1

BladiExplorer, premier navigateur dédié aux internautes algériens, a été lancé hier à l’hôtel Hilton (Alger). Le but est de leur proposer des contenus qui leur sont dédiés.
Nassim Lounès, directeur général de med&com, a déclaré à ce propos : «En tant que leader du Webmarketing en Algérie, nous tenons par cette initiative à promouvoir le contenu web algérien. Nous sommes ravis de l'engouement que le projet a suscité auprès de nos partenaires. Il s'agit de la première étape vers la création d'un groupement de fournisseurs de contenus numériques algériens.» Pour convaincre de la nécessité de cet outil, il cite quelques chiffres sur le web en Algérie. En 2009, il y avait 6,9 millions d’internautes, 770 000 connexions ADSL et plus de 6000 cybers. Le taux de pénétration quotidien est de 9%, le taux de pénétration hebdomadaire est estimé à 17% et le taux de pénétration mensuel est de 20,4%.

Les lieux de connexion sont 46,1% à domicile, 8,1% au lieu de travail, 57% des cybercafés et 2,1% d’autres lieux. 66,2% des internautes algériens ont un bac+1 à 3. Et le contenu dans tout cela ? Selon Alexa, site internet américain qui audit et rend publique la fréquentation des sites internet, dans le Top 20 des sites web les plus consultés en Algérie figurent trois sites en langue arabe : echoroukonline.com (7e), elkhabar.com (11e) et elheddaf.com (15e).

Dans le top 100 apparaît plusieurs sites de presse, sites de foot et musique. Parmi les remarques relevées figurent l’absence de grands portails, messagerie et réseaux sociaux. Le contenu est plus rédactionnel et de divertissements (musique), manque de sites de services et sites marchands (absence du e-paiement) et absence de standards de qualité (graphique, technique et contenu). «Comparativement à nos voisins, l’Algérie est très loin devant, mais beaucoup de chemin reste encore à faire», met en exergue Nassim Lounès.

Le contenu web algérien connaît en ce moment une évolution certaine, mais semble d’autre part noyé dans la masse des sites qui existent sur Internet. Mauvais référencement ? manque de popularité ? La faute aux internautes ? Autant de questions que nous sommes en droit de nous poser lorsque nous observons le Top 10 des sites algériens les plus consultés. Dans l’ensemble, le classement est majoritairement dominé par des sites de presse en ligne dont certains sont spécialisés, mais qui tous, sans exception, ont leur version papier dans tous les kiosques du pays. Ce projet initié par med&com a conquis les éditeurs des sites algériens les plus visités qui ont rejoint l'aventure. Dès la première utilisation, BladiExplorer séduit par son interface localisée et devient indispensable.

Il permet d'accéder à de nombreux sites algériens culturels, de loisirs, d'informations beaucoup plus rapidement. Il sera notamment possible de consulter son relevé de compte CCP, les horaires de prière, l'annuaire d'Algérie Télécom classique ou inversé. BladiExplorer c'est également un répertoire quasi-exhaustif des sites algériens classés par catégorie. Il sera possible de le tester dans différents cybercafés qui mettront le navigateur à la disposition des utilisateurs. Enfin, les constructeurs locaux de PC ont décidé d'accorder leur confiance à BladiExplorer qui sera dorénavant préinstallé sur toutes les nouvelles machines.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Kamel Benelkadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..