Skikda : le FLN part en miettes

Elwatan; le Samedi 22 Decembre 2012
1


Après la débâcle essuyée lors des dernières élections locales, les dirigeants, ou ce qui en reste du parti, semblent persister dans le non-sens, au point de risquer de perdre les prochaines élections sénatoriales. Ainsi, on apprend qu’en plus de la candidature de Gomri Amar, classé premier lors des élections primaires, qui s’étaient déroulées dernièrement à la Mouhafadha, un deuxième candidat, Hocine Nekakâa, P/APC de Zardezas, vient de signifier officiellement sa candidature.

Ce dernier a tenu, dans une déclaration faite à El Watan, à expliquer les fondements de son geste. «Je refuse le fait accompli. Le choix du candidat du parti devait se faire en deux tours, comme le stipulent les lois, mais une fois encore on a mis les lois et les règlements aux oubliettes en nous refusant le droit de tenir un second tour. C’est pour cette raison, et pour plusieurs autres encore, que j’ai décidé de me déclarer candidat» a-t-il relevé.

Cette bipolarité risque cependant de minimiser les chances du FLN de se rattraper, en emportant le siège du sénat et réconforter le RND qui ne demandait pas autant. Il reste à relever que jamais le FLN n’aura vécu pareille débâcle à Skikda, une wilaya qui lui a pourtant toujours été acquise, même au temps du FIS dissous. Des militants jugent que la défaite de leur parti aux élections locales est due à la mise à l’écart  des vieux militants et autres chevronnés de la chose politique. «Le FLN a perdu toutes les batailles des alliances, en faisant preuve d’un amateurisme politique flagrant», estiment des vieux militants du parti.  
 

Categorie(s): skikda

Auteur(s): Khider Ouahab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..