Sollicitées pour les cortèges : Les limousines n’échappent pas à l’informel

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
1

La location des voitures de luxe telles que la limousine est une pratique très courante ces dernières années.
C’est devenu presque une exigence pour certaines familles qui ont le souci de la perfection de l’organisation des mariages. Quitter le domicile des parents pour rejoindre celui de son prince charmant à bord d’une limousine est devenu le rêve de beaucoup de jeunes filles qui veulent être au summum de leur élégance le jour J. Un  caprice que de nombreux particuliers ont dressé en créneau très lucratif : se lancer dans le business de la location des limousines est une activité en plein essor à Alger, elle n’échappe cependant pas à l’informel. Selon un gérant d’une agence de location de limousines installée à Dély Ibrahim, toutes les autres agences de location de ce type de véhicules travaillent dans l’informel.

«Ces personnes introduisent ces limousines comme n’importe quel autre véhicule touristique pour des durées de quelques mois. Elles les utilisent pendant l’été avant de quitter le territoire national et rejoindre le pays de provenance». Selon Hadj Lazib Ahmed, son agence, qui travaille conformément à la législation régissant l’activité, s’acquitte des droits de dédouanement allant jusqu’à 4 millions de dinars par véhicule. «Nous sommes lésés par ces agents informels qui ne dépensent aucun sou pour se régulariser», accuse notre interlocuteur. Aussi, le problème de l’assurance du service et la qualité de la prestation sont pointés du doigt. Une concurrence déloyale, selon le même gérant.

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..