Souk Ahras : Cas de chantage pour la pénalité de retard

Elwatan; le Dimanche 17 Novembre 2013
1


«Officiellement tout projet dont la réalisation accuse un retard non justifié doit faire l’objet d’une pénalité payable par l’attributaire dudit projet. Or, nous assistons depuis peu à une volonté délibérée de laisser sciemment les entrepreneurs prolonger le délai de réalisation du marché pour ensuite négocier le prix du silence», ont indiqué nos sources qui ont révélé des cas d’établissement de dossier avec de fausses dates pour induire en erreur les différentes instances de contrôle.

Cette pratique a été reconnue par des promoteurs qui avaient refusé le chantage et préféré renflouer les caisses de l’Etat que de remplir les poches des courtiers, a-t-on appris auprès d’une autre source responsable. Deux cas de flagrant délit ont été récemment dévoilés dans une comme de la wilaya de Souk Ahras où l’on compte des dossiers antidatés.  Lesdits dossiers ont été présentés au wali. Une atteinte au développement local dans la mesure où celui qui fait fi des délais de réalisation des projets d’utilité publique est encouragé par le maître d’ouvrage.                                           
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Abderrahmane Djafri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..