Station de dessalement de Ténès : Des dégâts importants suite à la rupture d’une canalisation

Elwatan; le Mercredi 7 Octobre 2015
1


Quelques semaines à peine après sa mise en service, la nouvelle station de dessalement de Ténès laisse déjà apparaitre des défauts en aval. En effet, la canalisation principale alimentant les grandes agglomérations de Chlef et de Chettia a éclaté, lundi en début d’après-midi, causant d’importants dégâts matériels et de sérieux désagréments aux citoyens. Le tronçon de la RN 19 reliant ces deux agglomérations a été endommagé, provoquant une paralysie de la circulation.

La distribution d’eau a été interrompue et plusieurs zones environnantes ont été inondées. La protection civile a dû mobiliser de gros moyens pour aspirer les eaux tandis que des équipes des travaux publics et de l’APC de Chettia procèdent à la remise en l’état de la voie endommagée. Pour le directeur de l’Hydraulique de la wilaya qui s’est déplacé sur les lieux, «la rupture de la canalisation est intervenue après les essais techniques effectués sur cette partie du réseau de distribution», précisant que «de nombreuses communes du nord sont déjà approvisionnées à partir de la station de dessalement sans encombre».

Cependant, certains spécialistes s’interrogent sur l’ampleur des dégâts enregistrés sur une nouvelle conduite censée résister à la forte pression des eaux, avec un débit journalier de quelque 200 000 mètres cubes. A noter que les nouvelles conduites principales et secondaires de la station de dessalement ont couté plus de 300 milliards de centimes.

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..