Suspicion de fièvre aphteuse à Guelma : La zone de Bouhamdane en quarantaine

Elwatan; le Jeudi 9 Octobre 2014
1


Cette mesure a été prise, il y a quelques jours, sur proposition des services vétérinaires de la wilaya après l’apparition d’un foyer suspect de fièvre aphteuse. En effet, selon l’inspecteur vétérinaire de la wilaya, sur un total de 400 bovins en élevage extensif, 34 sont suspectés d’être porteurs du virus de la fièvre aphteuse. Les symptômes apparents, nous dit-on, ne s’étendent que sur la cavité buccale de l’animal ; en sont exempts la mamelle ou les pieds.

Contrairement à des échos de cette localité annonçant la mort de plusieurs vaches, dont trois pour l’unique journée d’hier, l’inspecteur vétérinaire de la wilaya de Guelma est formel : «Nous n’avons enregistré aucune mortalité ni chez les jeunes (indicateur de fièvre aphteuse) et encore moins chez les adultes», a-t-il déclaré à El Watan. Et de conclure : «Nous avons dépêché sur les lieux 10 vétérinaires. La zone a été mise en quarantaine et les animaux suspects isolés. Nous avons également procédé à la vaccination du cheptel sur 3 km à la ronde. Les analyses d’usage sont en cours. Et, bien évidemment, le déplacement du cheptel est strictement interdit.» Notons enfin que la wilaya de Guelma n’a, depuis l’apparition de cette épizootie, enregistré aucun cas positif.                          

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Karim Dadci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..