Syrie : Démission du gouvernement

Elwatan; le Mercredi 30 Mars 2011
1


         
«Le président Assad a accepté» le jour même «la démission du gouvernement de Mohammad Naji Otri et lui a demandé d’expedier les affaires courantes.»  
Le nouveau gouvernement, dont la composition devrait être connue d’ici la fin de la semaine, aura pour tâche de mener à bien le programme de réformes que Bachar Al Assad a promis. Parmi ces réformes, doivent figurer l’abrogation de l’état d’urgence, la libéralisation de la presse et l’instauration du pluralisme politique réclamées par le mouvement de contestation lancé il y a deux semaines en Syrie.


Par ailleurs, le président syrien Bachar Al Assad s’adressera aujourd’hui à la nation, en prononçant un discours devant le Parlement, a indiqué à l’AFP un haut responsable. Il s’agit de la première intervention publique du chef de l’Etat depuis le début des manifestations dans le pays le 15 mars. Le même responsable ajoute «qu’à cette occasion il présentera ses projets de réformes». Le Parlement syrien a demandé au président Al Assad de venir expliquer les mesures de démocratisation promises.

Dans un entretien dimanche dernier à l’AFP, la principale conseillère du président, Boussaïna Chaabane, a déclaré que la décision d’abroger la loi d’urgence en vigueur depuis 1963 en Syrie a été prise, mais qu’elle ne sait pas quand elle sera appliquée.

Categorie(s): l'événement

Auteur(s): Rédaction internationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..