Tazmalt : des cours pour les myopathes

Elwatan; le Dimanche 23 Decembre 2012
1


«Ce sont des bienfaiteurs privés qui ont collecté les fonds nécessaires à l’achat de ce véhicule, en organisant, ente autres, un gala de solidarité au profit des malades», nous a fait savoir Nora Abderrahmani, la présidente de l’association, qui n’a pas manqué d’exprimer, au passage, sa gratitude à l’endroit des donateurs. Notre interlocutrice appelle, par ailleurs, vivement de ses vœux l’affectation d’un local plus spacieux au profit de l’association. «Nous manquons cruellement d’espace, car nous organisons une activité pédagogique à l’intention des malades», relève-t-elle.

Les animateurs de DEFI affirment que de plus en plus de myopathes, dont l’impotence motrice ne permet plus de fréquenter l’école publique, s’inscrivent au CNEG. Grâce au précieux concours d’enseignants bénévoles, l’association leur permet de poursuivre leur cursus scolaire en leur assurant des cours réguliers.

 

Categorie(s): bejaia

Auteur(s): Amazigh. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..