Tébessa : Le journaliste d’Akher Saa condamné à trois mois de prison avec sursis

Elwatan; le Mardi 6 Octobre 2015
1


Le journaliste du quotidien arabophone Akher Saa a été condamné hier par le tribunal de Cheria (Tébessa) à trois mois de prison avec sursis assortis d’une amende de 150 000 DA pour diffamation, après la parution d’un article en janvier dernier intitulé : «Le chef de service de l’hôpital de Cheria suspendu de ses fonctions».

Contacté hier par téléphone, El Hamza Sofiane a jugé cette condamnation «d’aberration». Il a également annoncé son intention de se pourvoir en cassation près la Cour suprême. Auparavant, dans son réquisitoire, le juge d’instruction avait soutenu que le grief reproché au correspondant n’est pas fondé, du fait que le plaignant a fait vraiment l’objet d’une suspension de ses fonctions. Il y a lieu de signaler que notre confrère a été condamné en première instance, au mois de mars dernier, à trois ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende.  

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Lakehal samir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..