Ténès : des travaux d’urgence pour sauver le vieux bâti

Elwatan; le Lundi 18 Novembre 2013
1


La première phase, qui a bénéficié d’une enveloppe de 17 milliards de centimes, porte sur la consolidation de 64 maisons et des principaux monuments datant du IXe au début du XVIIIe siècle. Il s’agit de Bab El Bahr, le bain maure, la mosquée Lala Aziza et la muraille de la cité.
Les travaux en question débuteront incessamment sous la conduite d’un bureau d’études spécialisé, précise la même source, ajoutant que l’opération s’inscrit dans le cadre du plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé. L’intervention, financée sur le budget du fonds du patrimoine historique, sera suivie de la restauration des édifices cités. Rappelons que la vieille ville de Ténès figure parmi les tout premiers secteurs sauvegardés érigés dans le pays.    
 

Categorie(s): chlef

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..