Terrorisme, contrebande et préservation des biens privés et publics : La Gendarmerie se réunit à huis clos

Elwatan; le Mercredi 26 Decembre 2012
73103


Le général-major Bousteila, commandant de la Gendarmerie nationale, a présidé hier une séance de travail et d’évaluation à huis clos avec les cadres de la gendarmerie des 15 wilayas de l’Est, englobant les unités des garde-frontières, territoriales, d’intervention et celles spécialisées. Selon le capitaine Abdelhakim Hammouche, chargé de la communication, le patron de la gendarmerie «a donné des directives et des instructions fermes pour une étroite coordination entre les différentes unités des garde-frontières et leur renforcement pour arriver à une sécurisation maximale de la bande frontalière».
                           
Dans un compte-rendu de la réunion, un document remis sur place aux médias, il est question d’une lutte accrue contre le crime organisé dans toutes ses formes, y compris le terrorisme et la contrebande, qui nuisent gravement à l’économie du pays. La préservation des biens privés et publics, la protection des citoyens et la sécurisation des routes ont été également à l’ordre du jour, avec une attention particulière pour la sécurité de proximité.

M. Bousteila a ensuite procédé à l’inauguration officielle du nouveau siège régional de la gendarmerie de Aïn El Bey et à celle du nouveau pôle de regroupement des compagnies territoriales et celles chargées de la sécurité routière à Aïn M’lila (wilaya d’Oum El Bouaghi). Il s’est ensuite rendu à Batna pour inspecter les projets d’une nouvelle unité d’intervention, d’une compagnie territoriale, d’un nouveau siège pour une section de sécurité et d’intervention (SSI) et d’un nouveau groupement d’habitations de fonction pour les éléments de la gendarmerie de la région.
La visite du général-major Bousteila s’achèvera à Barika, dans la même wilaya, où il annoncera officiellement la mise en service d’une section de recherche et d’investigation du même corps.

Par la même occasion, le général Bahlouli Ammar a été installé, hier, à tête du commandement de la 5e Région de la Gendarmerie nationale, à Constantine, par le général-major Bousteila, en remplacement du colonel Mohamed-Tahar Benaâmane, qui, lui, est appelé à «d’autres fonctions». Il occupait précédemment les mêmes fonctions dans la 6e Région, à Tamanrasset. La cérémonie de protocole de passation de fonction s’est déroulée en présence de 15 commandants régionaux de l’Est, des autorités civiles et militaires de la wilaya de Constantine ainsi que de la presse.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Farida Hamadou

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..