Textile : une entreprise turque pour relancer le secteur

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


Au-delà des 2 milliards de dinars dégagés pour redresser la situation, la démarche s’appuie également sur le partenariat. Les Turques se présentent, grâce à leur savoir-faire en la matière, ainsi comme des partenaires pouvant susciter de l’intérêt. Ainsi, un mémorandum d’entente (memorendum of understanding) a été signé hier à Alger par le ministère de l’Industrie et le groupe textile Taypa.
Il s’agira à terme de créer une joint-venture selon la règle des 51/49, une entreprise de confection textile qui pourra fabriquer en Algérie du prêt-à-porter destiné au marché local et à l’exportation.

Une délégation de l’entreprise pourra ainsi faire le tour des unités textiles existantes et décider d’une implantation. Il faut noter dans ce sens que le marché algérien (du textile) est évalué à 1,6 milliard de dollars, dont une grande partie est importé. Il faut dire que les Turcs sont aujourd’hui une référence en matière de confection textile et figurent parmi les plus gros producteurs. Ce partenariat aura aussi l’objectif de former la main-d’œuvre dans le secteur. D’autant plus que le futur complexe pourra créer quelques années après son lancement 10 000 emplois. Notons que le groupe Taypa dispose de 4 usines en Turquie et d’une autre en Egypte. Le groupe fait de la confection pour de grandes marques comme Burberry, Zara, Levis, ou encore Casa Moda.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Roumadi Melissa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..