Tiaret : les retraités de l’Éducation en colère

Elwatan; le Lundi 18 Novembre 2013
81116


Des dizaines de retraités du secteur de l’Education nationale ont observé un sit-in devant le siège de la commission des œuvres sociales de l’Education, situé en face de l’académie, au niveau de la route d’Aïn Guesma, pour protester contre «le non-versement d’une prime de 250.000 dinars pour l’année 2012» alors que «certains de leurs pairs d’autres wilayas l’auraient perçue». Les retraités de l’Education, qui ont bloqué la porte d’accès au siège de la COS, ajoutent, dépités, que «même la prime relative aux orphelins n’aurait pas été honorée» alors que cette entité compte dans ses caisses de colossales sommes d’argent.

La colère sourde des retraités va quand même en s’amplifiant puisqu’aux 212 retraité (es) qui réclament leurs primes de l’année 2012, il faudrait compter avec ceux et celles sortis (es) en 2013 et dont le nombre avoisine les 800. La commission des œuvres sociales, par la voix de son président monsieur Taouch Naceur, dans une déclaration de presse, assure que, «depuis la normalisation du travail de la commission après une mise en veille de cinq ans, des centaines de retraités se sont vu régler leurs primes avec à la clef une ardoise de 16 milliards de centimes» mais, ajoute-t-il, «les listes ont été arrêtées et expédiées à la tutelle pour que l’argent nous soit débloqué». Quelques représentants des protestataires furent d’ailleurs reçus hier pour se voir expliquer le pourquoi du blocage.       

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..