Timezrit : la salle de soins toujours fermée

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
1


Cela a été surtout constaté au village Ouled Sidi Amara, dans la commune de Timezrite, où la population attend avec impatience l’ouverture de la salle de soins réalisée depuis plus d’un an. Ce retard est dû à la non-affectation d’un médecin et d’un infirmier devant assurer les soins de base aux villageois et leur éviter les déplacements éprouvants vers les structures sanitaires de Bordj-Menaïel et Issers.
La salle, réalisée par l’APC avec un montant de près d’un milliard de centimes, est dotée pourtant d’un logement de fonction et de toutes les commodités nécessaires pour sa mise en service.

«Il y a toujours quelque chose qui manque chez nous. On ne mène jamais un projet jusqu’au bout. Est-ce une fatalité ?», s’interroge Ahcène, un membre du comité de village. Interrogé, le nouveau P/APC affirme qu’il n’ya aucune raison valable qui justifie la non ouverture de ladite infrastructure, précisant qu’il est du devoir des autorités sanitaires d’affecter le personnel médical nécessaire pour alléger les souffrances qu’endurent les citoyens en matière de soins médicaux.
Des souffrances qui sont aggravées par les lenteurs enregistrées dans l’achèvement du projet de la nouvelle polyclinique du chef-lieu communal. Le projet est bloqué depuis plus de quatre mois à un taux d’avancement d’environs 75%.

Categorie(s): boumerdes

Auteur(s): Ramdane Koubabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..