Tirage au sort de la Coupe du monde 2014 : Rendez-vous le 6 décembre à Salvador de Bahia

Elwatan; le Mercredi 20 Novembre 2013
1


Les 32 pays qualifiés au grand rendez-vous de l’été prochain (12 juin-13 juillet 2014) seront fixés sur leurs groupes respectifs à l’issue de la réunion de la commission d’organisation de la Coupe du monde 2014 qui se tiendra les 3 et 4 décembre prochain à Salvador de Bahia. La cérémonie de tirage au sort aura lieu le 6 décembre à Costa de Sauipe, à quelques encablures de Salvador de Bahia.

Les 32 sélections seront réparties en 8 groupes de 4 équipes chacun. La FIFA a déjà fait connaître les noms des huit équipes qui feront partie du chapeau 1, à savoir le Brésil (pays organisateur), l’Espagne, l’Allemagne, l’Argentine, la Colombie, la Belgique, la Suisse et l’Uruguay.
Des pays comme l’Italie et les Pays-Bas n’ont pas apprécié les modalités qui ont précédé à ce classement. Ils estiment que les critères choisis par la FIFA pour arrêter le classement souffrent de sérieuses lacunes. La présence de la Belgique et de la Suisse dans ce lot a fait grincer des dents. Il faudra s’y faire. Les Pays-Bas auraient accédé à ce rang (tête de série) si la Jordanie avait créé la surprise en éliminant la Celeste (Uruguay). Malheureusement pour les Bataves, l’Uruguay a plié le match en s’imposant largement (5-0) à Amman. Les trois autres chapeaux «seront composés en fonction de critères géographiques et sportifs», a indiqué la FIFA le 4 octobre dernier à l’issue de la réunion de son bureau exécutif.

La commission d’organisation de la Coupe du monde «concoctera» les trois chapeaux restants en fonction des paramètres indiqués ci-dessus. Elle aura la lourde tâche de dessiner les contours des groupes en tenant compte de la représentativité des cinq zones, Europe (13 qualifiés), Amsud (6), Afrique (5), Asie (4), Concacaf (3).
La FIFA compte reprendre le même schéma qu’en 2010 «afin d’éviter qu’une ou deux équipes d’une zone se retrouvent dans le même groupe», souligne l’instance internationale. L’idéal, précise la FIFA, serait de rééditer ce qui a été fait pour le Mondial sud-africain en renouvelant l’option qui a débouché sur la constitution du groupe G qui, à l’époque, avait donné lieu au groupe suivant : Brésil (Amsud), Côte d’Ivoire (Afrique), Portugal (Europe) et Corée du Nord (Asie). Pour rappel, en 2010, l’Algérie était versée dans le groupe formé de l’Angleterre (Europe), Slovénie (Europe) et Etats-Unis (Concacaf).
Les dés seront jetés le 6 décembre à Sauipe, à Salvador de Bahia.
 

Les 31 qualifiés

-Europe  : Pays-Bas, Italie, Belgique, Suisse, Allemagne, Espagne, Angleterre, Russie, Bosnie, Grèce, Croatie, Portugal, France   
-Asie : Japon, Australie, Iran, Corée du Sud     
-Amérique du Sud : Brésil (pays hôte), Argentine, Colombie, Chili, Equateur, Uruguay
-Concacaf : Etats-Unis, Costa Rica, Honduras    
-Afrique : Nigeria, Côte d’Ivoire, Cameroun, Ghana, Algérie

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..