Tramway de Batna : Lancement des travaux fin 2014

Elwatan; le Mercredi 8 Octobre 2014
1


En visite de travail, hier, le ministre des Transports, Amar Ghoul, a annoncé le lancement des travaux pour décembre 2014. L’appel d’offres a été lancé le 21 juin passé et l’ouverture des plis est prévue pour le 30 octobre en cours. L’ambition du bureau d’études SYSTRA, en charge du tramway de Batna, est affichée : réorganiser et redessiner la ville de Batna. Lors de son exposé au siège de la wilaya, le représentant de Systra donne un aperçu. Il s’agit de 15, 5 km de voie ferrée sur l’axe Est-Ouest de la ville, en partant de la cité AADL pour arriver à la nouvelle ville de Hamla III, avec une capacité de 5000 passagers par heure et par sens. Pas moins de 30 rames seront en circulation pour un passage toutes les 4 minutes.

Le chantier est prévu sur 3 années et générera 1000 postes d’emploi qui, selon Amar Ghoul, concerneront, en partie, les habitants de Batna. Ce dernier a, pour sa part, insisté auprès du bureau d’études sur la nécessité de sécuriser les lignes du tram, la végétalisation des espaces, le soin de l’esthétique par l’innovation et l’originalité qui devront respecter «l’empreinte socio-culturelle de la région». En outre, Amar Ghoul s’est engagé à ce que la maintenance et l’encadrement futur du tram soient assurés par les Algériens, plus précisément les habitants de Batna.

En ce sens, il a instruit le wali pour que les formations commencent le plutôt possible. La réalisation d’un tel projet est, sans conteste, une véritable solution pour décongestionner la ville de Batna et y rendre plus aisé la vie au quotidien. Mais parmi les habitants de la ville, il y en a ceux qui s’acharnent à faire signer, depuis plus d’une année, des pétitions pour déplacer la ligne du tram ailleurs que devant leurs magasins.

Par ailleurs, le ministre des Transports a lancé une nouvelle ligne de navettes pour le transport des étudiants, qui reliera l’université Hadj Lakhdar au nouveau pôle universitaire. La réalisation de 1500 mètres de voie ferrée sera nécessaire pour multiplier les navettes. Pour ce faire, le budget sera débloqué et une entreprise publique sera désignée au gré à gré durant la semaine en cours. Il sera aussi question d’intégrer la ligne dans l’étude du dédoublement et modernisation de la voie Constantine-Ouargla.

Concernant l’organisation et l’harmonisation des moyens de transport de la ville et de la région, le ministre a annoncé la construction future de deux lignes ferroviaires électriques, rapides et modernes : Batna-Sétif et Batna-Khenchela, ainsi que le renforcement des lignes de l’aéroport de Batna, qui est en passe de dépérir.                                                                        
 

Categorie(s): batna

Auteur(s): Sami Methni

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..