Tramway : l’étude d’une troisième ligne présentée à la wilaya

Elwatan; le Mercredi 19 Decembre 2012
72949


L’étude de cette troisième extension du tracé du tramway, celle touchant le côté ouest de la ville d’Oran, a été soumise hier au comité de pilotage de ce grand projet.Cette extension ouest représentant ce qui sera la ligne D, est d’une longueur de 8,3 km comptant 13 stations et un dépôt. Le tracé commence de la gare routière El Hamri, passera par le jardin public, le Bd colonel Lotfi, Bd Emir Khaled, les Arènes, le stade Bouakel, les amandiers, Bouamama, El Hassi, l’hôpital des cancéreux Emir Abdelkader, le Rocher et Benarba. Il est d’ailleurs prévu, selon l’étude présentée par le BET DOHWA, que le dépôt soit réalisé au niveau de Haï Benarba.

Dans cette étude, le BET a présenté trois propositions comptant chacune l’insertion urbaine à la ligne D. Ont été également présentées deux propositions pour l’insertion du tram dans la zone des trémies au niveau de la RN 2. Ainsi, la proposition d’une plateforme du tram en position centrale et une autre à gauche de la voirie ont été présentées à l’assistance. Selon l’étude, le passage axial du tram depuis l’entrée de la trémie évite la création de carrefour supplémentaire et minimise les interférences entre le tram et les véhicules. Ceci minimisera également les accidents de la circulation. L’étude a également comporté une analyse comparative de l’expropriation de terrains privés.

Une autre analyse des impacts de l’insertion du tram sur le trafic au niveau des carrefours a été présentée. Elle est censée  minimiser les accidents de la circulation. Signalons que c’est cette proposition qui a été retenue dans l’étude de faisabilité de cette extension. Une fois approuvé par le comité pilote et le wali qui a présidé cette présentation, le projet de la ligne sera lancé.
 S’agissant des deux premières extensions retenues, celle de la ligne B et C, la première d’une longueur de 17,6 km allant jusqu’à Belgaïd et la seconde, d’une longueur de 5,6 km reliant la commune Es Senia à l’aéroport, elles seront lancées au début de l’année 2013. Pour ce qui est de la mise en service du tracé en cours de finition, le directeur du transport a annoncé qu’en février seront entamés les essais du tracé Es Senia-Sidi Marouf. S’agissant des aménagements urbains, notamment ceux en cours à la place du 1er Novembre, le wali a instruit les intervenants de confier la gestion de ces espaces à l’EPIC Oran vert.  

Categorie(s): oran

Auteur(s): Hafida B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..