Tremblement de terre de M’sila : Le bilan s’alourdit

Elwatan; le Mercredi 19 Mai 2010
49406

La région de M'sila, touchée par un tremblement de terre vendredi dernier, panse laborieusement ses blessures au moment où le bilan du séisme vient de s'alourdir. Une troisième victime, une septuagénaire, originaire de la commune de Beni Ilmane, a succombé à ses blessures avant-hier à l'hôpital Zahraoui.
L'autre souci des habitants de la localité s'avère aujourd'hui la scolarité des enfants en cette fin d'année scolaire. 7 écoles primaires et 2 collèges d'enseignement moyen, soit 9 établissements scolaires, au niveau des communes de Beni Ilmane et Ouanougha, ont été sérieusement endommagés par le séisme et la réplique de dimanche dernier. Les deux établissements ne sont plus fonctionnels en attendant le verdict du Contrôle technique des constructions (CTC) et ce sont 2817 élèves qui se retrouvent privés d'école. Pour pallier à cette situation, les autorités de la wilaya ont lancé une opération au niveau des deux communes pour l'installation de 160 tentes pouvant contenir 50 élèves chacune. Elles doivent recevoir un effectif scolarisé global de 4125 élèves appelés prochainement aux examens de fin d'année.

Sur un autre plan, le dernier bilan du sinistre, communiqué hier par la cellule de communication de la wilaya s'élève à 861 familles pour les deux communes. La situation est en phase de se stabiliser, affirme-t-on encore, à travers la mise en place d'équipes médicales avec 15 médecins, 50 paramédicaux, 4 brigades de prévention et de prise en charge psychologique ainsi que 14 ambulances. Quant à la pression sur les denrées alimentaires, nos informations font état d'une baisse de tension sensible et d'un retour progressif à la normale.
Le décompte des habitations touchées par le séisme est quant à lui en cours. Jusqu'à hier, a indiqué la cellule de communication, 33 brigades du CTC, composées de 58 ingénieurs ont procédé au contrôle de 3852 maisons. Il ressort ainsi que 261 habitations ont été classées au rouge, synonyme de dommages irréversibles, tandis que 600 unités ont reçu l'indication orange. 2381 ont été classées au vert et ont donc pu résister suffisamment au séisme pour demeurer habitables.

En matière d'octroi de tentes, il a été distribué à ce jour, selon le rapport établi par la wilaya, 600 unités à Ouanougha et 631 à Beni Ilmane.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): S. Ghellab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..