Tribunal criminel : 8 ans de prison pour agression sexuelle sur une mineure

Elwatan; le Mardi 7 Fevrier 2012
1


En dépit de son rejet de tous les griefs pour lesquels il était poursuivi depuis février 2009, le mis en cause n’a pas pu convaincre les jurés de son innocence qu’il clamait durant les débats. Il avait, selon le récit de la victime, pris celle-ci dans sa voiture un soir de ramadhan pour la conduire vers une forêt mitoyenne de la ville d’Oran où il a commis son forfait sous la menace d’un revolver. De retour à la maison, la malheureuse n’a pas pu s’empêcher de raconter sa mésaventure à ses parents. Au cabinet du médecin où elle fut conduite par son père, il s’est avéré que la fille avait perdu sa virginité suite au viol qu’elle avait subi.

Durant l’audience, on saura que l’inculpé n’était pas étranger à la famille puisqu’il avait demandé la main de la fille victime quelques mois avant les faits et que le père avait refusé en argumentant sa décision négative par l’âge très précoce pour un mariage. Dans son réquisitoire, le représentant du ministère public a réclamé au prévenu quinze ans de prison ferme alors que la défense a tenté en vain de disculper son mandant en invoquant le manque de preuves palpables.                    

Categorie(s): oran

Auteur(s): Azzedine Belkedrouci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..