Tribunal criminel : Mandat d’arrêt contre un trafiquant de drogue

Elwatan; le Mardi 29 Mars 2011
1


Le même tribunal a relaxé quatre personnes impliquées dans cette affaire. Selon l’arret de renvoi, les faits remontent à la nuit du 30 novembre 2008 à Ain M’lila dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, où lors d’une perquisition menée par la gendarmerie au domicile du mis en cause, 25 kg de drogue ont été découvert cachés dans le réservoir de son véhicule.


Le fils de ce dernier, qui est toujours en fuite, a assuré: «Mon père ramène souvent de la drogue de Marseille dans sa voiture, ensuite il l’écoule auprès d’autres revendeurs. » Appelé devant la barre, les accusés ont affirmé qu’ils n’ont aucune relation avec Bezghouche Rabah, qui est un voisin du même quartier. Dans son réquisitoire, le procureur de la République avait requis la perpétuité pour les accusés.      

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Ratiba B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..