Un proche de Sarkozy accuse le FLN de «crimes contre l’humanité»

Elwatan; le Vendredi 21 Mai 2010
1

Comme prévu, la projection, hier, du film Hors-la-loi, de Rachid Bouchareb, au Festival de Cannes n’a laissé personne indifférent, surtout du côté des détracteurs en France, malgré les appels à la «sérénité» lancés par le réalisateur franco-algérien.
D’abord cette «cérémonie» à Cannes avec dépôt de gerbes au monument aux morts et manifestation menée par des associations de rapatriés, des députés UMP (majorité présidentielle) et… le sous-préfet, représentant de l’Etat français, qui a déposé une gerbe à la mémoire de «toutes les victimes de la guerre d’Algérie» ! Des observateurs nuancent – malgré la participation d’un sous-préfet qui officialise la démarche – considérant qu’il s’agit d’un acte symbolique, à la limite folklorique, dans la pure tradition des rapatriés extrémistes. Mais la sortie hier de député UMP du Vaucluse, Thierry Mariani a de quoi surprendre, tant Mariani est connu pour sa proximité avec le président français Nicolas Sarkozy.

A l’hebdomadaire Valeurs actuelles, ce député vient de déposer une proposition de loi accusant le FLN de «crimes contre l’humanité» ! L’énoncé de cette proposition est le suivant : «La France reconnaît les souffrances subies par les citoyens français d’Algérie victimes de crimes contre l’humanité commis du 19 mars 1962 au 31 décembre 1963 du fait de leur appartenance ethnique, religieuse ou politique.» A rappeler que du côté algérien, la proposition de loi criminalisant le colonialisme a fait long feu, le gouvernement n’ayant pas donné suite à ce projet de texte signé par 125 députés. Pire, le socialiste français, Arnaud Montebourg, invité de Berbère TV, a révélé que le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelaziz Ziari, l’a assuré que le projet de loi sur la criminalisation du colonialisme «a peu de chances d’aboutir».

Categorie(s): 7 jours

Auteur(s): Adlène Meddi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..