Unpef : Les économes menacent de durcir le ton

Elwatan; le Lundi 13 Octobre 2014
1


Face à ce qui est qualifié de «fuite en avant» de la tutelle, l’Unpef n’écarte pas l’option de demander aux autres personnels de l’éducation nationale de rallier le mouvement des économes au cas où le département de Mme Benghebrit ne donne pas suite aux doléances de cette catégorie sociale. «Il est temps d’activer le principe de solidarité syndicale avec les autres catégories de travailleurs de l’éducation nationale pour que les agents des services économiques bénéficient de leurs droits légitimes», a indiqué le secrétaire général de l’Unpef, lors d’une réunion, samedi, des commissions de wilaya des économes pour évaluer leur grève.

L’Unpef estime nécessaire d’appuyer les économes dans leur mouvement pour qu’ils puissent arracher leurs droits. Lors de cette rencontre, les syndicalistes ont une nouvelle fois dénoncé «le manque de sérieux» du ministère de l’Education nationale dans la recherche de solutions à leurs revendications. Celles-ci s’articulent essentiellement autour de la prime d’expérience pédagogique, de l’indéfinité de responsabilité et de caisse, de la promotion des agents des services économiques aux postes de sous-intendant, de l’abrogation du poste d’agent des services économiques et de l’accélération des procédures de promotion.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rabah Beldjenna

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..