Vacances d’hiver : les enfants privés de loisirs

Elwatan; le Mardi 25 Decembre 2012
1


A défaut d’établissements d’accueil, beaucoup d’entre eux restent cloîtrés chez eux. Sur ce plan, il n’existe malheureusement pas d’édifices ou de structures de loisirs dans la région. Les quelques centres existants se révèlent inadaptés, voire incessibles pour les enfants. De même, il n’y a pas d’aires de jeux dans les agglomérations, notamment les cités à plus forte concentration de population. C’est le cas, par exemple, du chef-lieu de wilaya où les enfants sont obligés de jouer dans des espaces exposés à tous les risques. Là aussi, les infrastructures culturelles et éducatives font cruellement défaut, en dépit des sommes colossales  engagées dans des opérations de «réhabilitation» de ce grand centre urbain. Du coup, les habitants interpellent les autorités locales pour une prise en charge de ce problème qui dure depuis des années.                    

Categorie(s): chlef

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..