Vol d’énergie à Chlef : 173 milliards de pertes pour la Sonelgaz

Elwatan; le Jeudi 13 Mai 2010
49288

Un déficit de 145 milliards a été comptabilisé au niveau des deux
directions régionales de distribution (Centre et Nord) de Chlef qui ont traité pas moins de 5 989 affaires durant une période de cinq années.
Le vol d’énergie électrique a tendance à prendre des proportions inquiétantes pour l’entreprise Sonelgaz. En effet, les deux directions régionales de distribution (Centre et Nord) ont enregistré, de 2005 à 2009, un déficit de 173 milliards de centimes. Le plus gros, soit 145 milliards, a été comptabilisé au niveau de la DD de Chlef centre qui a traité pas moins de 5 989 affaires durant la période considérée. En 2009, elle a connu 1024 cas de vol d’énergie, dont 958 ont été traités à l’amiable et 82 par voie judiciaire. Pour ce qui est de la DD Nord, le bilan fait état de 1353 cas de fraude relevés durant l’exercice écoulé. En termes de kilowattheure, les deux directions ont enregistré des pertes de 567 Gwh durant la période 2006-2009. L’on estime, toutefois, que ces chiffres «ne sont pas significatifs de l’ampleur de la fraude».

Mais qui sont les fraudeurs? D’après les services de la Sonelgaz, «ils sont issus de toutes les couches de la société. On y trouve des fellahs, des entrepreneurs et même de gros industriels». Outre cette contrainte de taille, les deux directions font également face à un autre phénomène aussi grave, à savoir les agressions des ouvrages de la distribution. Il s’agit des ouvrages électriques et gaziers qui ont fait l’objet de constructions en violation de la réglementation en vigueur. C’est le cas de ces villas et extensions de logements qui ont vu le jour sous la ligne électrique de haute tension et sur le réseau du gaz naturel, en particulier dans les grands centres urbains de Chlef, Chettia, Boukadir, Oued Fodda et Ténès.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..