Zones industrielles : 200 millions de dinars seront débloqués à Hassi Ameur

Elwatan; le Dimanche 16 Mai 2010
49352

Les travaux réalisés jusqu‘à présent concernent essentiellement la réhabilitation du réseau d’assainissement, les murs de clôture, l’éclairage public et l’alimentation en eau.
Dans le cadre des dispositions prises par le ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements, pour la réhabilitation des zones industrielles, une enveloppe de plus de 200 millions de dinars (entre 200 et 250 millions de dinars) sera débloquée au profit de la zone industrielle de Hassi Ameur. Selon des sources proches de la wilaya d’Oran, une bonne partie de cette enveloppe sera consacrée à la lutte contre la pollution. Dernièrement, le ministère avait inscrit plusieurs opérations au profit des zones industrielles et d’activités de la wilaya. Une enveloppe de 600 millions de dinars a déjà été débloquée pour le réaménagement et la réhabilitation de ces zones.

Jusqu’à présent, sept grandes opérations ont déjà été concrétisées, essentiellement dans les zones de Hassi Ameur et Es-Senia. L’inscription de ces opérations fait suite aux demandes incessantes des opérateurs installés au niveau de ces zones sur la situation de dégradation que connaissent certains sites à grande concentration d’opérateurs. Les travaux réalisés jusqu‘à présent concernent essentiellement la réhabilitation du réseau d’assainissement, les murs de clôture, l’éclairage public, l’alimentation en eau,…Ces opérations, toujours en cours, toucheront l’ensemble des zones industrielles sur une période de plus d’une année.

D’autre part, et selon les mêmes sources, on a proposé la création d’une nouvelle zone industrielle pour rassembler l’ensemble des activités nuisibles qui seront transférées du quartier d’El Hamri. Nos sources précisent qu’il s’agit d’une quarantaine d’activités nuisibles qui feront l’objet d’une délocalisation. Il est à rappeler que le wali d’Oran avait décidé, sur la base des études qui lui ont été présentées, de délocaliser les activités nuisibles recensées au niveau du quartier d’El Hamri (POS Ennoceir) vers une nouvelle zone d’activités, qui sera créée incessamment, soit à El Kerma ou à Es-Senia,. Plus d’une trentaine d’usines, stations, entreprises… seront ainsi transférées. En perspective de ces délocalisations, une commission mixte chargée des enquêtes foncières, composée des représentants du Cadastre, de la DUP de l’APC d’Oran, des domaines, de l’URBOR… a été installée par le wali d’Oran.

Categorie(s): oran

Auteur(s): B. M. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..