A J-12 du match Algérie-Burkina Faso: Boudebouz, come-back retardé ?

Lesoir; le Jeudi 7 Novembre 2013
2

Les Verts seront en stage à partir de lundi soir au
niveau du CTN de Sidi Moussa. C’est ce jour-là que se dessineront les
vrais contours de l’équipe qui ira défier les Etalons, au soir du 19
novembre à Blida.
Mohamed Bouchama- Alger (Le Soir) - Plus qu’une petite dizaine de jours
nous sépare du rendez-vous capital pour la qualification en phase finale
du Mondial brésilien (12 juin- 13 juillet 2014). Un match pour lequel
chaque détail pèse. Le Bosnien le sait mieux que nous autres. C’est
pourquoi il (Halilhodzic, Ndlr) attendra le dernier moment avant
d’étaler ses premières cartes pour qualifier l’Algérie pour sa quatrième
Coupe du Monde.
En ce sens, qu’après avoir rendu publique une liste élargie composée de
37 joueurs, il annoncera sa liste finale comprenant, selon certaines
sources, «une trentaine d’éléments» au plus tard ce dimanche, soit la
veille du début du stage des Verts à Sidi Moussa. C’est que Halilhodzic
n’est pas certain de disposer de tout son effectif en «bon état» d’ici
le 19 novembre. Après la longue et dure dizaine de jours des
internationaux exerçant en Europe, certains parmi les convoqués au match
contre le Burkina Faso ont connu qui, des blessures (Doukha, Feghouli,
Ghoulam, Djebbour et Harek) qui, une grosse fatigue (Brahimi, Cadamuro
et Taïder) et où carrément une période d’inactivité (Halliche, Medjani,
Yebda, Belfodil et Lacen) poussant Halilhodzic à reconsidérer certains
de ses choix.
L’on assure à ce propos que deux des joueurs blessés, Harek et Djebbour
feront partie des éléments que Halilhodzic écartera de son groupe final.
A ces deux-là il faudrait ajouter le gardien de l’ESS, Sofiane Khedaïria
et celui du CSC, Si-Mohamed Cédric, mais également Karim Agouazzi et les
deux usmistes Koudri et El-Orfi (peu utilisés au sein de leur club ces
dernières semaines).
Trois à cinq éléments parmi les 30 joueurs restants connaîtront leur
sort ce week-end, à l’issue de la journée des championnats, en Algérie
et en Europe. Cela ramènera l’effectif qui entrera en stage, le 11
novembre, à 25 ou 27 joueurs.
Un groupe plutôt «gérable», à en croire nos sources qui indiquent que
Halilhodzic hésite encore à propos de la confirmation de la convocation
d’un des nouveaux latéraux droits (Hachoud et Mandi) en sus d’un
attaquant de pointe. Un poste pour lequel, outre Djebbour quasi-certain
d’être écarté pour ce match retour face au Burkina Faso, quatre
candidats (Slimani, Ghilas, Aoudia et Belfodil) postulent pour trois
places. Enfin, des incertitudes planent toujours concernant
l’officialisation du retour de Riad Boudebouz.
L’ancien sochalien est, en effet, en nette amélioration depuis qu’il a
rallié le Sporting de Bastia.
Cela ne semble, pourtant pas un gage rassurant pour espérer le revoir en
sélection de laquelle il a été éjecté au lendemain de la CAN-2013 pour
une affaire de «Chicha».
Halilhodzic qui a toujours fait preuve d’intransigeance concernant les
«cas disciplinaires» a, c’est vrai, coché le nom de Boudebouz sur sa
liste des 37 joueurs.
Rien n’est sûr néanmoins que Boudebouz soit présent lundi prochain au
CTN de Sidi Moussa.
M. B.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..