AÏN-TÉMOUCHENT: Le FLN haut la main

Lesoir; le Samedi 1 Decembre 2012
2

Le fait marquant de ces élections locales du 29 novembre 2012 est le net recul des islamistes qui n'ont remporté qu'une seule commune sur les 28 que compte la wilaya d’Aïn Témouchent, tandis que l’ex-parti unique a rafflé une dizaine de communes et reste dominant aussi bien au niveau des APC qu'à l’APW où il a raflé 12 sièges sur les 39 à pourvoir.
Le taux de participation a atteint 54,34% pour les APC et 53,12% pour les APW. Le FLN est majoritaire dans dix communes dont le chef-lieu de wilaya, le RND dans 7 communes, le parti Noor dans 3 communes, le FNA dans 3 communes, le parti des travailleurs dans 2 communes dont Hammam Bou Hadjar. Les formations de HMS, MPA et le FNJS ont obtenu une commune chacune. Pour ce qui est des sièges de l'APW, le FLN a obtenu 12 sièges, le RND 10 sièges, le parti Noor 6 sièges, l'ANR 6 sièges et le MSP 5 sièges. La Commission de surveillance des élections a enregistré 218 recours dont 122 ont été acceptés, 72 rejetés alors que 19 autres ont été transférés à la justice. Il faut noter que des incidents ont été signalés dans la localité d'El Bratla, daïra de Oulhaça où les habitants ont tourné le dos aux élections pour manifester leur colère due à l'enclavement de leur localité. Ces habitants revendiquaient un accès vers leur commune ainsi que le transport scolaire pour leurs enfants. Un autre fait a été signalé dans plusieurs bureaux de vote. Les représentants des formations politiques ont relevé que l'ordre numérique des partis n'était pas respecté dans les communes d’Aïn Témouchent, Terga, Tamazoura et El Maleh. Il est à noter que les fortes pluies qui se sont abattues dans la matinée de jeudi ont contraint des milliers de citoyens à ne pas se rendre aux bureaux de vote, même si la wilaya avait décidé de prolonger le scrutin jusqu'à 20h.
S. B.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): S. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..