ALORS QUE L’OPÉRATION DE RATISSAGE SE POURSUIT ENCORE À L’EST DE BOUIRA: Un lieutenant-colonel et un garde communal tués et un terroriste abattu

Lesoir; le Samedi 22 Decembre 2012
2

Mercredi dernier, aux environs de 20 h, un lieutenant-colonel et un garde communal ont trouvé la mort au cours d’un violent accrochage entre une unité combinée de l’ANP et un important groupe terroriste. Un terroriste a été abattu et son kalachnikov récupéré, apprend-on de sources sûres.
Selon ces dernières, l’accrochage a eu lieu lorsqu’une unité de l’ANP,
en embuscade près de la localité Ighil-Oumenchar, dans la vaste et dense
forêt de Tamellahth, s’est retrouvée nez à nez avec un important groupe
terroriste cerné depuis plus d’une semaine et qui est sorti de sa
tanière en essayant d’échapper à l’étau qui se resserrait sur lui. Un
accrochage s’en est suivi qui a duré plus d’une demi-heure avec un feu
nourri de part et d’autre, avant que les terroristes, à la faveur de
l’obscurité, ne se retranchent dans la forêt, laissant derrière eux un
des leurs blessé à mort. Après ce retrait, les militaires ont essayé
d’avancer en poursuivant les terroristes dans leur retrait. Au moment où
ils se sont approchés du terroriste qui gisait dans une mare de sang,
celui-ci, avant de succomber, tira une rafale à bout portant, touchant
mortellement un officier supérieur de l’ANP et un garde communal. La
victime, un lieutenant-colonel, était le chef du sous-secteur militaire
basé à Oued El Berdi, à 10 km au sud de Bouira. Rappelons que
l’opération militaire déclenchée depuis plus d’une semaine au niveau de
la forêt de Tamellahth, entre les communes d’Ahnif, El-Adjiba et Ouled
Rached, à 40km au sud-est de Bouira, où un important groupe terroriste
se proclamant d’Aqmi était cerné, se poursuit toujours et des renforts
de l’ANP ont été dépêchés sur les lieux où des bombardements sporadiques
de plusieurs repaires soupçonnés abriter ce groupe terroriste ont été
effectués durant toute la journée de jeudi et même la matinée d’hier.
Rappelons que dans le cadre de la lutte antiterroriste, et au moment où
cet important groupe est cerné dans la daïra de M’chedallah, un chef d’Aqmi,
chargé de la liaison et de la coordination entre les zones de Kabylie et
le sud du pays, a été arrêté dans la région, plus exactement à Chorfa,
commune relevant de la même daïra de M’chedallah.
H. M.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): H. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..