Artisanat à Adrar: Quand passent les cigognes d’Alsac

Lesoir; le Jeudi 7 Novembre 2013
2

Comme de coutume, l’association Trait d’union
solidarité Alsace- Algérie (TUS Alsace-Algérie) revient en Algérie avec
les cigognes. Le jeudi 31 octobre, le Centre d’artisanat était en fête à
Charouine, dans la wilaya d’Adrar, et le tissage y est à l’honneur ! Un
stage de formation d’une semaine, organisé par la CAM d’Adrar et
rassemblant des tisseuses et tisseurs de diverses localités de la
wilaya, vient de s’achever. Ce jeudi donc, c’était la remise des prix
qu’une vingtaine de jeunes femmes vont recevoir des mains des autorités
locales. Toutes les institutions sont présentes, de la CAM d’Adrar,
initiatrice du projet, au chef de daïra de Charouine, le maire de
Charouine et ses adjoints, les autorités de la daïra, du tourisme, de
l’artisanat et de la culture sont également présents. Les stagiaires
sont chaleureusement félicitées pour leur assiduité et leur sérieux. Les
différents intervenants insistent sur l’importance de la formation et de
la réalisation d’un travail de grande qualité. Deux associations
partenaires, l’ADEA (Association des droits de l'enfant et de
l'adolescent) de Timimoun et Trait d’union solidarité Alsace-Algérie,
basée dans la région de Colmar en France, mais œuvrant ensemble à
Timimoun à la sauvegarde du patrimoine ancien de tissage et de teintures
naturelles, ont été invitées par la CAM d’Adrar et chaleureusement
accueillies par M. Mimoun, le directeur.
Ce fut l’occasion pour elles de s’engager en vue d’une collaboration
plus intense avec la CAM (Chambre de l’artisanat et des métiers) et
d’inviter des stagiaires de Charouine à participer au stage de teintures
naturelles qui s’ouvre dans quelques jours à Timimoun, à l’atelier
Tigurarin.
Un pot de l’amitié clôt cette belle cérémonie, pleine de promesses pour
l’avenir de l’une des grandes richesses du Touat, Gourara, Tinerkouk,
Tidikelt, à savoir le tissage d’art avec le retour aux fascinantes
couleurs d’autrefois. Les autorités de la région ont encouragé
stagiaires, formateurs et formatrices à poursuivre leurs efforts, à
progresser dans leur art, à le faire connaître et à le faire aimer et
respecter. Le chef de daïra a donné ce conseil aux jeunes : «apprenez à
pêcher et non pas à attendre qu’on vous donne du poisson.» Le mardi 19
novembre, les membres de TUS Alsace-Algérie seront à Alger. Parmi leurs
activités dans la capitale figure l’inauguration d’un superbe Dokkali de
Timimoun, une réplique d’un très ancien tissage, propriété du MNATP
d’Alger. Le tapis fait 4,67m de longueur sur 1,50m de large et
entièrement réalisé en teintures végétales. La cérémonie se déroulera en
présence de l‘architecte Kheir Eddine Hassaïne.
Fondée à Marseille par Suzel Faizant le 4 juillet 1989, puis en Alsace
le 9 décembre 1995, Trait d’union solidarité est une association à but
non lucratif, composée uniquement de membres bénévoles. Elle a des buts
humanistes dont la lutte contre le racisme et la xénophobie par une
meilleure connaissance de l'autre dans le respect de ses différences.
Elle œuvre aussi à faciliter les rencontres multiculturelles entre la
France et l'Algérie.
En Algérie, ses échanges et ses projets solidaires se portent
essentiellement sur les oasis de Timimoun, d'El Goléa et la région du
Grand Touat, dans le Sud-Ouest algérien. 
Kader B.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Kader B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..