ASSURANCE ET RÉASSURANCE: Une culture «faible» en Algérie

Lesoir; le Jeudi 7 Novembre 2013
2

«La culture d’assurance et de réassurance est
faible.» C’est là l’aveu du directeur général de la Compagnie centrale
des assurances (CCR), pour qui le sujet doit constituer l’affaire de
tous. Une réalité qui place l’Algérie en seconde position au Maghreb, 6e
dans le continent et 67e dans le monde.
Hadj-Mohamed Seba, qui s’exprimait, hier, en marge d’un séminaire
international sur les assurances des PME, tenu à l’hôtel Mercure
d’Alger, se montrera, néanmoins, confiant quant à la possibilité de
remonter la pente avec l’implication de tout un chacun, l’assureur,
l’assurable et l’ensemble de la société : famille, école et bien
d’autres institutions. Surtout, soutiendra-t-il, que le pays est engagé
dans une dynamique grandiose telle, qu’il donne l’image d’un vaste
chantier avec le lancement d’une kyrielle de projets structurants
d’envergure.
Le premier responsable de la CCR parle d’un chiffre d’affaires de
l’ordre de 44 milliards de dinars engrangé par l’ensemble des compagnies
d’assurance et de réassurance durant l’année 2012 et 39 milliards en
2011. Soit une croissance de 15%. Des résultats qui ne satisfont pas
totalement Seba au vu, dira-t-il, des capacités économiques du pays.
Ceci, avant d’inviter les compagnies d’assurance et de réassurance à
aller dans l’Algérie profonde et ratisser large parmi les PME-PMI en vue
de les sensibiliser à l’opportunité d’une assurance qui est loin d’être
«pour rien» comme on le pense. «La gestion et l’étude du risque, c’est
très important», expliquera-t-il, insistant sur le fait qu’une assurance
est aussi un retour sur l’investissement consenti surtout en cas
d’interruption d’activité pour un quelconque sinistre. Cette réticence
parmi le milieu des PME-PMI quant à la nécessité de contracter une
assurance n’est pas l’apanage de l’Algérie : le phénomène, fera savoir
Seba, étant «planétaire» pour pratiquement les mêmes raisons.
M. K.

Categorie(s): actualités

Auteur(s): M. K.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..