Beauté: Évitez ces 6 erreurs dangereuses pour vos cheveux

Lesoir; le Jeudi 26 Novembre 2015
2

Quand vos cheveux ont trop souffert et qu’aucun
traitement à base de beurre de karité ou d’huile de coco n’arrive à les
raviver, il est sans doute temps de réfléchir plus sérieusement à ce qui
les agresse. Voici quelques mauvaises habitudes à abandonner d’urgence.

Utiliser trop de shampooing
On nous conseille souvent de ne pas nous laver les cheveux trop
souvent afin de les garder en bonne santé. Mais il ne faut pas pour
autant être trop parcimonieuse avec le shampooing. En vous lavant les
cheveux deux à trois fois par semaine, vous pourrez les débarrasser de
tout le sébum en excès et des éventuelles traces de shampooing sec, si
vous en utilisez au quotidien. En effet, celui-ci a la faculté d’attirer
à lui la poussière au fil des jours et de former une couche difficile à
évacuer avec uniquement de l’eau chaude…

Se brosser les cheveux juste après la douche
Les cheveux sont plus fragiles lorsqu’ils sont mouillés. La brosse,
en tirant trop fort dessus, peut ainsi les casser. Pour vous démêler les
cheveux sans les abîmer, utilisez plutôt vos doigts, ou un peigne à
dents larges, pendant qu’ils sont encore enduits d’après-shampooing.
Sous la douche, oui !

Attention à la chaleur !
La chaleur est l’ennemi du cheveu. Faites donc bien attention : si votre
sèche-cheveux a tendance à vous brûler le cuir chevelu, c’est qu’il est
réglé trop chaud. Il vaut mieux utiliser un modèle puissant (au moins
2000 watts) et le régler sur chaleur moyenne. De cette façon, c’est
davantage le courant d’air que la chaleur qui éliminera l’humidité. Et,
surtout, n’utilisez jamais votre fer à lisser au-dessus de 180° !

Utiliser le fer trop agressivement
Tirer sur ses cheveux trop violemment n’est évidemment jamais une très
bonne idée, mais c’est encore pire lorsqu’on utilise un fer à friser ou
à lisser. En effet, le fait de tirer sur ses cheveux en leur appliquant
en plus une chaleur intense peut réellement les fragiliser. Passez-vous
toujours un soin protecteur sur la chevelure avant d’utiliser votre fer.
La plupart de ces soins contiennent en effet des substances qui
permettent au fer de glisser sans trop de résistance.

Porter des cheveux «étrangers»
Il ne s’agit pas de bannir complètement les extensions, mais arrêter
d’en porter de temps en temps permet à long terme d’éviter des soucis,
comme la calvitie par exemple !
En effet, les extensions capillaires, surtout celles qu’on fixe par
tissage ou par tressage, ont tendance à abîmer les cheveux en exerçant
sur eux une tension trop forte. Il vaut mieux, dans ce cas, utiliser des
extensions à clipser, bien moins violentes et plus faciles à retirer, ou
bien des extensions à coller à la kératine (chaude ou froide).

Forcer sur la couleur
Entre deux couleurs, il faudrait idéalement laisser passer quatre à six
semaines. Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de votre couleur
préférée, effectuez quelques changements dans votre méthode : d’abord,
évitez les produits qui contiennent de l’alcool.
Ensuite, installez un filtre sur le pommeau de votre douche afin
d’empêcher le chlore et les minéraux de dégrader votre couleur, et
surtout utilisez toujours un shampooing et un après-shampooing à la
formule spécialement conçue pour les cheveux colorés.

Categorie(s): femme magazine

Auteur(s): lesoir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..